N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

jeudi 23 août 2007

Mots-clés : prix littéraire, Fnac

courrierElle est revenue, l'odeur de la rentrée (encore que, était-elle vraiment partie ? début juillet, on trouvait déjà les fournitures scolaires en magasin - je serais un enfant aujourd'hui, je me révolterais), et cette rentrée est souvent suivie de mots en - aire : rentrées scolaire, universitaire, littéraire... c'est évidemment de cette dernière qu'il sera question. Je suis chaque année subjuguée par la mascarade mise en place, par cette production inhumaine et illisible : 727 nouveautés vont rejoindre les librairies d'ici octobre ! La presse parlera continuellement des mêmes titres, ce sont les mêmes auteurs que nous retrouverons en bonne position sur les présentoirs. C'est toujours la même histoire; heureusement pour moi, je n'achète jamais de nouveautés. Par contre, j'apprécie qu'on me les offre. Comme j'ai la chance inouïe d'être adhérente Fnac, j'ai pu déposer une mini-candidature pour participer au prix littéraire que la chaîne a mis en place en 2002 (les précédents lauréats sont listés ici - j'ajoute entre parenthèses que je ne ferai évidemment aucun commentaire sur les prix littéraires en eux-mêmes). Bref ! Trois cent adhérents reçoivent une petite sélection de nouveautés (concrètement, trois à cinq livres - bien lotie, j'en ai eu quatre) et sont priés de donner leur avis. Mais comme les lecteurs sont rarement critiques littéraires, la Fnac a tout prévu et glisse ces feuilles dans son colis :

Fiche_de_lecture

Bien organisé, non ? Je ne sais pas si j'ai réellement le droit de montrer cette fiche, mais dans le doute je ne m'abstiens pas. Le plus délicat, à mon sens, était de donner une note.
Quoiqu'il en soit, tout le monde lit, tout le monde remplit son petit papier, et les avis rejoignent ceux des trois cent libraires qui participent, eux aussi, au prix littéraire fondé par leurs employeurs. Ensuite, ils se débrouillent, ils comptabilisent les "voix" et élisent le roman qui a le plus séduit ces lecteurs non professionnels. Le résultat devrait être connu fin août, je présume.

En marge de mes quatre fiches de lecture, j'ai écrit plus en détail ce que je pensais réellement des romans, afin d'en donner mon avis ici. Certains sont déjà publiés, d'autres très prochainement; mais j'ai aussi un texte qui ne paraîtra que fin septembre, et j'avoue que dès que le prix sera décerné, je n'éprouverai aucune gêne à publier mon petit avis. Malheureusement, je suis convaincue que le lauréat ne fait pas partie des livres que j'ai reçus; légère frustration, mais que la Fnac ne compte pas sur moi pour succomber en voyant leur gagnant en librairie, sous prétexte que c'est symbolique, j'y ai un peu participé cette année - non, depuis le début de cet article, je n'achète toujours pas de nouveautés.

Toutes ces phrases pour dire que j'ouvre le bal, dès aujourd'hui, avec mes petites lectures de l'été. Manque de chance (ci-dessous), je commence par la pire.

Posté par erzebeth à 09:31 - lecture - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • Je trouve cette chose assez sympathique et ils ont trouvé en toi une réelle lectrice.

    Posté par Holly G., vendredi 24 août 2007 à 08:45
  • Moi aussi, j'apprécie le concept et ça m'a enchantée d'être sélectionnée. Ton compliment, je l'attrape au vol et t'en remercie...
    (quelle chance, je suis fatiguée pour contredire !!)

    Posté par erzébeth, vendredi 24 août 2007 à 11:35
  • N'essaie même pas de me contredire sur ce point...

    Posté par Holly G., vendredi 24 août 2007 à 14:46
  • jsuis d'ac avec ma cop'!!! ;o)

    Posté par lamousmé, vendredi 24 août 2007 à 17:53
  • Allez si vous êtes toutes les deux d'accord, je vais vous croire !
    Merci !

    Posté par erzébeth, vendredi 24 août 2007 à 22:17

Poster un commentaire