N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

jeudi 20 mars 2008

De l'inconvénient d'aimer

Vingt-quatre heures d'une femme sensibleConstance de Salm (1824)(Phébus, 2007) "Une femme vraiment délicate et sensible éprouve une foule de sensations qui sont inconnues à la plupart des hommes." Au début, il y a une légère appréhension, à cause du sujet (les femmes sont rarement modérées dans les romans d'amour) et à cause de la forme (je déteste l'épistolaire, alors que le mot en lui-même sonne délicieusement à mon oreille). Mais il serait très mal élevé de ne pas lire les livres qu'on nous offre, et puis cette... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 20:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]