N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

dimanche 15 juin 2008

[Humain]

Je n'ai pas encore parlé d'Henry Bauchau cette semaine, et une telle calomnie ne devait pas perdurer plus longtemps. Ayant peu d'affinités avec la poésie, j'ai malgré tout eu la curiosité de lire un court recueil de ce précieux écrivain, Nous ne sommes pas séparés. Je n'ai pas été sensible à tout, mais j'ai quand même retrouvé l'image que je me fais de l'auteur... Aujourd'hui, je vous propose deux poèmes (pas forcément représentatifs de l'ensemble) :

          Ne pas

          Ne pas

                      ne pas croire

                                  qu’on est au centre

          Ne pas

                      ne pas croire

                                  qu’on n’y est pas


           L’œuvre

          Avec mes pierres carrées

          Je t’enfermerai dans une œuvre

          Car tu es coureur de chagrins

          Et la règle est d’apprendre à rire

          Homme

          Avant de mourir

Posté par erzebeth à 11:16 - les jolis mots des autres - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire