N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

mercredi 13 mai 2009

« La vie est trop courte, et Proust est trop long. » [Anatole France]

Je ne sais pas vous, mais personnellement, j'aime lire aux toilettes.
Et j'aime la méchanceté.
Alors, lire des méchancetés aux toilettes, vous pensez bien que ça ne pouvait que me combler.

j'ai honte de mon intro

Ceci n'est pas de la littérature
de Sylvie Yvert
Éditions du Rocher, 2008

http://ecx.images-amazon.com/images/I/512PPZA0CaL._SL500_AA240_.jpg

Le concept du livre peut être résumé en une phrase (du moins, je vais essayer) : Sylvie Yvert recense ici des piques écrites par des journalistes (écrivains, humoristes et autres) sur des auteurs, et plus particulièrement sur des auteurs classiques. Parce que casser du Levy ou du Zeller, mes amis, c'est bien trop facile; tandis que faire mille reproches à Chateaubriand, Lamartine, Aragon et Flaubert, c'est bien plus tordant.
Évidemment, ce recueil ne pouvait être qu'un feu d'artifice; on pourrait même dire que ça balance sévère. Et comme c'est plutôt difficile d'élaborer un semblant d'avis global, je préfère vous citer quelques-unes de mes méchancetés préférées :

« Balzac est en train de finir comme il a commencé, par cent volumes que personne ne lira. » Sainte-Beuve (à propos de Balzac, donc)

« C'était un géant qui abattait une forêt pour faire une boîte. » Alexandre Dumas, à propos de Flaubert

« Il vécut ivre de sons et de couleurs, et il en soûla tout le monde. » Anatole France, à propos de Victor Hugo

« Cet homme-là n'a jamais pu entendre parler d'un sujet quelque peu pathétique sans se répandre en eau. On aurait dû l'endiguer. » Mark Twain, à propos de Lamartine

Puis il y a des remarques très faciles, mais qui me font hurler de rire quand même, comme celle-ci :
« [L'œuvre de Colette] sent le dessous de bras. » (Mauriac)

Puis il y a des critiques qui reviennent de manière semblable, même si elles concernent différents auteurs :
« Quel homme eût été Balzac, s'il eût écrire ! » (Flaubert)

« Vous pouvez renoncer à la langue française qui ne s'en plaindra pas, car depuis longtemps, vous l'avez assez éreintée. Écrivez votre prochain livre en allemand ! » Barbey d'Aurevilly, à propos de Victor Hugo

« Quel grand poète il eût été, s'il avait eu quelque chose à dire ! » Mallarmé, à propos de Victor Hugo (le pauvre !)

Le fameux « Intraduisible, même en français. » de Jules Renard, à propos de Mallarmé

« C'est dommage que Molière ne sache pas écrire. » (Fénelon)

« Ronsard ! Pfft ! Encore un qui a traduit le français en moldo-valaque ! » Paul Verlaine (clin d'œil spécial à Fashion qui aime tant le moldave !)

« Vit-il encore ? Non. C'est malheureux, parce que je vous aurais prié de lui dire que j'attendrai pour le lire qu'il écrive en français. » Victor Hugo, à propos de Stendhal

Puis il y a des propos qui font sourire, parce que les années les contredisent :

« Si on compare Balzac à MM. Cousin, Guizot, Vignet, Vitet, Mignet, Villemain, Mérimée, il est impossible de l'appeler un grand écrivain. » Albert Thibaudet (les Cousin, Vitet, Mignet, sont tellement de grands écrivains qu'ils fleurissent dans nos librairies, n'est-ce pas !)

« Qu'est-ce qu'un Céline ? Dans vingt ans on n'en parlera plus alors qu'on lira éternellement Duhamel ! » André Bilieux (que celui qui a du Duhamel dans sa bibliothèque se dénonce !)

L'ensemble se lit vraiment avec parcimonie; enchaîner les pages trop rapidement aurait tendance à dégoûter, ou à lasser. Et on ne peut s'empêcher de grimacer quand on lit certaines phrases qui éreintent un des livres qu'on aime particulièrement, un des auteurs que l'on chérit aveuglément... tout d'un coup, la critique nous semble trop facile, on grommelle, on se dit que Gustave - Marcel - Marguerite - Victor - Emile ne méritaient pas ça...
Mais quand même, Ceci n'est pas de la littérature est un recueil divertissant, qui n'épargne personne. Et quelque part : tant mieux.

Posté par erzebeth à 09:15 - lecture - Commentaires [26] - Permalien [#]

Commentaires

    J'adore celle de Mark Twain et celle aussi de Dumas à propos de Flaubert, je suis écroulée de rire, merci pour cette dose de bonne humeur !

    Posté par bladelor, mercredi 13 mai 2009 à 09:25
  • Jules Renard et Barbey sont trop drôles ! Je rigole bien aussi de Dumas sur Flaubert, tu t'en doutes ;o)

    Sinon, qui est Duhamel ?

    Posté par Lilly, mercredi 13 mai 2009 à 09:33
  • elle est terrible, celle de Mauriac sur Céline

    Posté par amanda, mercredi 13 mai 2009 à 10:02
  • Quelle horreur ce livre ! il me le faut.

    Posté par Aifelle, mercredi 13 mai 2009 à 10:47
  • C'est férocement drôle : il me le faut !

    (et j'ai du Duhamel (Georges de son petit nom)dans ma bibliothèque Mademoiselle ! La chronique des Pasquier, exactement, qu'on ne lit plus beaucoup aujourd'hui mais qui était une bonne saga des années... trente mais qui n'arrive effectivement pas à la cheville de céline)

    Posté par Papillon, mercredi 13 mai 2009 à 11:39
  • Myyy god, ils avaient la langue acérée, ces messieurs!!! Et moi, je suis morte de rire!!!

    Posté par Karine :), mercredi 13 mai 2009 à 12:04
  • ouhhh les horribles, quelles langues de vipères ces écrivains ))) mais bon en même temps, y'a pas à dire, sont drôlessss !!!!!

    Posté par yueyin, mercredi 13 mai 2009 à 12:59
  • Énorme. Hugo s'en prend plein la tête (et je jubile) Plus c'est méchant et plus c'est bon.

    Posté par Ofelia, mercredi 13 mai 2009 à 13:15
  • Ah la médisance dans toute sa splendeur ! On s'en régale !

    Posté par freude, mercredi 13 mai 2009 à 13:31
  • Il me semble que ma mère a du Duhamel dans sa bibli... "Les Thibault", c'est lui non?
    Sinon, c'est très facile de se moquer de Lamartine, je n'ai jamais compris qu'il soit devenu un classique!!

    Posté par Mo, mercredi 13 mai 2009 à 14:16
  • La réplique de Mauriac au sujet de Colette est vraiment bête, en plus d'être très méchante, mais elle m'a fait beaucoup rire.

    Posté par virginie, mercredi 13 mai 2009 à 16:47
  • Quand le challenge Jane Austen sera fini, je pense que tu devrais organiser un challenge Georges Duhamel, je suis sûre que ça aurait beaucoup de succès. C'est qu'il a beaucoup écrit en plus, on aurait l'embarras du choix (je viens de consulter sa bibliographie sur wikitruc, car je n'étais pas capable de citer un seul titre). Mais maintenant ce que je me demande, c'est : qui est André Bilieux ?

    Posté par levraoueg, mercredi 13 mai 2009 à 19:06
  • Quoi ?!? Y en a qui ont dit du mail d'Emile ?!? Je te remercie en tout cas d'avoir eu la délicatesse de ne pas relever une citation le concernant. Par contre, je te retiens pour ton titre !!! )

    Posté par Caro[line], mercredi 13 mai 2009 à 19:08
  • Hugo s'en prend plein la tête dis-donc !
    Ca fait bizarre de voir que même les écrivains classiques faisaient à leur époque ce que l'on fait toujours aujourd'hui: critiquer les autres. Il paraît que je suis dans un monde de bisounours où tout le monde il est gentil (c'est ce qu'on me dit) et pour moi tous ces gens sont des personnes très gentilles... alors que ça casse de tout côté Mais c'est rigolo

    Posté par Ankya, mercredi 13 mai 2009 à 23:27
  • Moi!
    (je réponds à la question posée dans le billet, sans honte aucune) (mais j'ai Céline aussi, pas loin) )
    J'adore ce genre de recueil totalement inutile. Ste Beuve était un abruti fini, pas une bonne idée n'est sortie de sa plume, il n'a su reconnaître aucun génie, c'est finalement pour ça qu'il est resté célèbre, le pauvre. Ma préférée est celle de Jules Renard. Je ne m'en lasse pas.

    Posté par fashion, mercredi 13 mai 2009 à 23:31
  • * Bladelor, you're welcome ! Relire mes petites notes pour choisir des citations à vous présenter m'a tellement fait rire aussi, je suis contente que ça soit communicatif !

    * Lilly, faut dire que la remarque sur Flaubert est vraiment drôle !
    Tu ne connais pas Duhamel ? Ah, la jeunesse... Il y a tant de choses à dire (hum), que je préfère t'envoyer sur le site de l'Académie française :
    http://www.academie-francaise.fr/immortels/base/academiciens/fiche.asp?param=570
    (en fait, je serais incapable aussi de te citer un seul de ces ouvrages...)

    * Amanda, plutôt sur Colette, non ? Elle est parfaite !

    * Aifelle, j'ADORE ton commentaire. C'est tout.

    * Papillon, mais si tu as aussi du Céline dans ta bibliothèque, ça compense la présence de Duhamel Mais "félicitations", je n'aurais pas cru que quelqu'un aurait ça chez lui !

    * Karine, c'est clair qu'ils n'y allaient pas avec le dos de la cuillère... et le livre contient mille autres exemples explosifs !

    * Yue, et on rigole encore plus quand ça rejoint nos goûts personnels...

    * Ofelia, parfois, ça sent horriblement la mauvaise foi, mais comment leur en vouloir ? (il est à la médiathèque, si tu veux...)

    * Freude, cela flatte nos âmes moqueuses !

    * Mo, erreur fatale, "Les Thibault" sont de Roger Martin du Gard (il a fallu que je vérifie, quand même...).
    Je n'ai jamais lu Lamartine, sinon, mais cette pique sur les digues, j'en raffole !

    * Virginie, c'est exactement ça ! Bête et méchant ! Mais si drôle...

    * Levraoueg, si tu organises le challenge Duhamel avec moi, je suis partante.
    (hum)
    Wikichose ne te dit pas qui est André Bilieux ? C'était sans doute, hum, un journaliste. Oui, on va dire ça, tiens.

    * Caro[line], cela m'a fait mal au coeur de mettre ce titre, tu sais... et je ne le cautionne pas du tout
    Je n'ai rien recopié sur Zola, même dans mon fichier de lecture (oui, je recopie toujours des tas de passages, c'est comme ça...), sans doute parce qu'à la fin, je saturais de ces méchancetés un peu faciles... mais j'en ai recopié d'autres qui me faisaient mal ! (Flaubert, Duras, Baudelaire...)

    * Ankya, ne t'inquiète pas, ils sont nombreux dans le recueil à s'en prendre plein la tête ! C'est vrai que les critiques et écrivains n'ont jamais été tendres avec leurs semblables, on est même devenu plus consensuels aujourd'hui, je crois... c'est dire !

    * Fashion, vous êtes donc deux à posséder du Duhamel, c'est magnifique !!!
    Pour Sainte Beuve, je suis assez d'accord... un aigri pas du tout visionnaire
    (et Jules Renard, of course... c'est la perfection incarnée. Un classique dont je ne me lasse pas non plus !)

    Posté par erzébeth, jeudi 14 mai 2009 à 19:12
  • Je trouve ça amusant mais je ne suis malheureusement pas sûre qu'on soit assez sévère avec quelques best sellers actuels qui ma foi vivent tranquillement leur petite vie médiocre tout en glanant des interviews dans des magazines connus

    Posté par Lou, vendredi 15 mai 2009 à 13:34
  • * Lou, je suis d'accord avec toi; les bloggeurs devraient reprendre le flambeau, et descendre en flèche certains romans... Mais par lequel pouvons-nous commencer...?

    Posté par erzébeth, vendredi 15 mai 2009 à 18:11
  • Excellent ! Le pauvre Hugo s'en est pris plein la pomme ! ^^ Je le note, j'adore ce genre de livres ! Mais à dos homéopathique, tu as raison, car il faut pouvoir savourer à leur juste valeur ces piques perverses ! )

    Posté par Alwenn, vendredi 15 mai 2009 à 19:07
  • * Alwenn, je crois que tous les auteurs qui ont été exposés s'en sont pris plein la pomme, ça fait partie de la règle du jeu ! (mais c'est vrai que j'aurais pu varier les extraits, bon, tant pis...)
    Et tu as tout compris avec cette médication, il faut l'appliquer à dose homéopathique, oui !

    Posté par erzébeth, vendredi 15 mai 2009 à 23:21
  • J'adore les vrais visionnaires comme Albert Thibaudet. On devrait leur décerner un prix spécial. J'avais repéré ce livre et je me dis qu'il n'en faudra pas beaucoup plus pour que je craque.

    Posté par Isil, samedi 16 mai 2009 à 17:52
  • J'aime Twain. D'amour. Mêle si je n'ai jamais vu que la version anime de ses oeuvres. Parce que nous avons le même avis sur Lamartine.

    Seigneur, j'en ris encore!

    Posté par chiffonnette, samedi 16 mai 2009 à 20:38
  • * Isil, oui, ce genre de prédiction est à hurler de rire, parce qu'elles sont généralement fausses... Je pense que c'est un recueil qui serait en bonne place dans ta bibliothèque !

    * Chiffonnette, faut dire qu'elle est merveilleuse, cette remarque sur Lamartine ! Moi aussi, je devrais lire Twain... un jour...

    Posté par erzébeth, dimanche 17 mai 2009 à 11:56
  • Y a du Duhamel chez mes parents mais j'avoue que je n'ai même jamais songé à leur en emprunter un...
    J'adore ce genre de petits bouquins à anecdotes, alors si en plus elles sont basses et viles, c'est encore mieux :p

    Posté par kali, dimanche 17 mai 2009 à 14:04
  • Un livre que j'aimerais bien avoir dans mon sac !!!

    Posté par Hambre, dimanche 17 mai 2009 à 17:58
  • * Kali, je crois que personne ne penserait à emprunter du Duhamel à ses parents
    (mais qui sait, on a peut-être tort !)
    Je suis d'accord avec toi : les anecdotes douces et gentilles sont beaucoup moins intéressantes.

    * Hambre, il ne tient qu'à toi d'arranger ça !
    Ca fait partie des quelques ouvrages futiles à avoir en bonne place dans sa bibliothèque...!

    Posté par erzébeth, samedi 23 mai 2009 à 09:44

Poster un commentaire