N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

dimanche 28 juin 2009

C'est pas tout ça, mais

(en cliquant dessus, vous pourrez déchiffrer tous les titres) (j'en connais trois qui vont pousser des cris hystériques, ça me fait rire rien que d'y penser) (oh zut, j'ai oublié de mettre Mémoires d'un amant lamentable, de Groucho Marx; pourvu que personne ne s'en rende compte) Ma PAL de secours et moi-même vous laissons, disons, le temps nécessaire. (beaucoup d'autres titres auraient pu y figurer, et croyez-moi qu'ils y seront un jour, seulement, quand on pressé par le temps, on fait ce qu'on peut.Et ce qu'on veut,... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 10:10 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

samedi 27 juin 2009

« De quoi qu'il s'agisse, je suis contre. »

Aujourd'hui, c'est affreux, on m'a obligée à prendre part à un grand pique-nique.J'ai été la seule à voter contre.(c'est très agréable de me fréquenter, comme vous pouvez le constater) La majorité a gagné, comme on pouvait s'en douter. C'est ainsi que le club Lire et délire se réunit en cette douce fin de juin pour discuter (un petit peu) de lectures, dont le thème est : livre dans lequel on retrouve une personne ayant réellement existé. Cela peut se détailler en romans purs, en romans historiques, en biographies et en... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
vendredi 26 juin 2009

Signifying nothing

Le bruit et la fureurde William Faulkner (1929)traduction de Maurice Edgar Coindreau  « le reste du temps, des voix seulement, qui rient là où nous ne voyons rien de risible, des larmes sans raison de pleurer. » Ceux qui ont déjà tenté d'écrire un billet sur un roman de Faulkner savent à quel point l'exercice est périlleux.Si je tentais de dresser une présentation cohérente du Bruit et la fureur, j'en dénaturerai son côté exceptionnel (une bonne excuse pour rester obscure, une !). Le lecteur n'a pas besoin d'en savoir... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
jeudi 25 juin 2009

Guérir parfois - soulager souvent - écouter toujours

Nous devons ce merveilleux titre à Louis Pasteur, idéaliste. La chambre d'Albert Camusde William Réjault (2006)J'ai lu, 2008 Je ne sais pas vous, mais j'ai toujours su qu'il y avait des métiers que je serais incapable d'exercer. Ceux qui rejoignent le milieu médical, par exemple, me laissent pantoise d'étonnement et d'admiration. De crainte, aussi, sans doute.Je ne comprends pas comment on peut côtoyer la maladie, la dégradation humaine, la mort, et continuer à vivre à côté. Ça me dépasse. Moi, je ne peux déjà pas me rendre... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
mercredi 24 juin 2009

« Chaque note est une étoile »

Prodige de Nancy HustonActes sud, 1999 « Le piano, se dit-elle, est à la fois ce qui me permet et ce qui m'empêche de m'exprimer. » Le sous-titre de ce court roman, polyphonie, prépare le lecteur à ce qui suit. Chaque personnage prend tour à tour la parole, tel un monologue de théâtre, leur nom s'affichant avant chaque prise de parole.Sofia, la grand-mère russe un peu excentrique qui ajoute de l'ail dans ses boissons alcoolisées; Lara, sa fille, déjà femme, professeur de piano à défaut d'être une grande pianiste... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 23 juin 2009

Révolution !

Quatrevingt-treizede Victor Hugo (1874)lu dans la belle édition Bouquins de Robert Laffont « La situation se précisait, et était ceci :Pour les assaillants, une brèche à gravir, une barricade à forcer, trois salles superposées à prendre de haute lutte, l'une après l'autre, deux escaliers tournants à emporter marche par marche, sous une nuée de mitraille; pour les assiégés, mourir. » Ne me demandez pas comment je me suis retrouvée avec ce gros volume dans les mains, ou je vais sauter sur ce prétexte pour écrire quinze lignes... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

lundi 22 juin 2009

« Vivre éternellement »

Contrairement aux apparences, je n'ai absolument pas oublié que je me suis engagée dans le défi Blog-o-trésors et qu'il me faut donc lire 4 trésors tirés de l'immense liste dressée par Grominou.J'ai déjà lu cette année des romans présents dans cette liste, mais je ne les compte pas comme une réelle participation au défi, puisque j'ai de mon côté choisi très précautionneusement les 4 livres que je voulais lire en connaissance de cause, pour ce défi.Et celui qui ouvre le bal, aujourd'hui, est : Le maître des illusionsde Donna Tartt... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
jeudi 18 juin 2009

Le monde est à prendre, le monde est à perdre

Ritournelle de la faimJ.M.G. Le ClézioGallimard, rentrée littéraire 2008 « La tension remontait par vagues. Ethel sentait la même nausée dans sa gorge, à écouter ce concert de mots, d'exclamations. Sans doute était-elle, du fait de son âge, la seule qui écoutait sans rien dire. Pour les autres, ils avaient passé la plus grande partie de leur vie, et les mots n'étaient que du bruit, du vent. Ils n'avaient pas vraiment de réalité. Peut-être même qu'ils servaient à masquer la vie. » Je ne sais pas s'il en est de même pour... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
mardi 16 juin 2009

A la folie

« Une bretelle d'autoroute plus loin :- Est-ce que Dieu est dans votre vie, là ?Putain. Jésus. Et il fallait que ça tombe sur moi...- Non. » Il est des auteurs  qu'on catalogue un peu trop rapidement. Non, à mes yeux, Gavalda n'est pas dans la même catégorie que Levy - arrêtons de dire des conneries !Il est des auteurs qu'on retrouve toujours - toujours ! - avec le même plaisir, la même petite émotion qui papillonne au fond de la gorge. Je me souviens tellement bien de la sortie de Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
mercredi 10 juin 2009

Shhh, I'm reading !

Mon goût pour l'inutile n'est plus à prouver; malgré tout, je me démène une nouvelle fois, rien que pour vous, en répondant à un merveilleux questionnaire que vous avez déjà croisé sur tous les blogs. Sauf le mien. Une telle lacune ne pouvait pas être ignorée plus longtemps. Je promets des réponses pleines de scoop.Ou pas. Je savais que je pouvais vous caser la photo d'un chat cette semaine ! Plutôt corne ou marque-page ? Les deux ont une fonction différente chez moi. Le marque-page (de manière totalement étonnante et... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [19] - Permalien [#]