N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

vendredi 28 août 2009

Sur le chemin de la pauvre orpheline...

Jane Eyrede la fabuleuse Charlotte Brontëpublié pour la première fois en 1847, sous le pseudonyme de Currer Bellprésente édition de Pocket classique, traduction de Sylvère Monod, 695 pages « Si c'était une enfant jolie et gentille on pourrait avoir de la compassion pour sa solitude; mais il est vraiment impossible de s'intéresser à un laideron comme elle. » Le laideron, pourtant, va porter à elle seule un récit de 700 pages. Jane Eyre, il est vrai, n'a pas un physique avantageux. Tout au long du roman, les personnages se chargent... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]