N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

jeudi 22 octobre 2009

« Jane Eyre, c'est intemporel »

Un jour, sans trop savoir comment, vous vous retrouvez à un pique-nique où vous rencontrez trois incroyables énergumènes qui crient d'enthousiasme dès que le nom Fforde est prononcé. Vous vous dites qu'il y a anguille sous roche (vous aimez les expressions ringardes), qu'il faut aller vérifier par vous-même. Vous commencez par lire Jane Eyre, histoire de faire les choses dans l'ordre. Puis, un soir, alors que vous pensiez simplement vous rendre dans un restaurant indien pour y dîner, on vous tend un paquet bleu, qui contient L'affaire Jane Eyre (vous remerciez les coupables avec un grand sourire). Vous vous dites alors qu'il est temps de rencontrer le grand Jasper.

L'affaire Jane Eyre
de Jasper Fforde (2001, The Eyre Affair)
traduction de Roxane Azimi (Fleuve noir, 2004)
10-18, 408 pages qui font du bien

http://ec1.images-amazon.com/images/P/2264042079.01._AA240_SCLZZZZZZZ_.jpg
- oui, c'est hideux -

« Peu de gens se souviennent aujourd'hui de Mr. Quaverley. Si vous avez lu Martin Chuzzlewit avant 1985, vous avez dû tomber sur un personnage secondaire qui habitait la pension de Mrs. Todger. Il discourait longuement avec les Pecksniff sur les papillons, sujet dont il ne savait presque rien. Malheureusement, il n'est plus. Son chapeau est toujours suspendu à la patère page 235, mais c'est tout ce qui en reste... »

Chez J. Fforde, on rencontre un monde qui ressemble étrangement au nôtre, bien qu'il accuse quelques décalages :
- nous sommes en 1985 et la guerre de Crimée est toujours d'actualité
- les dodos n'ont pas disparu et on peut même en adopter un comme animal de compagnie (mon rêve absolu) (encore que, la bestiole me ferait peur)
- dans certains quartiers, vous pouvez trouver un Shakesparleur -
« officiellement connu comme distributeur automatique de monologues de Shakespeare »
- la fin de Jane Eyre ? Rochester ne retrouve pas Jane, qui épouse son cousin et part vivre en Inde.
- être plongé dans un livre ? Oui, oui, ils connaissent aussi. Mais au sens propre.

Thursday Next (...) travaille au Service des Opérations Spéciales, et plus précisément dans la Brigade littéraire. Un métier difficile, où il faut sans cesse veiller à maintenir le respect des oeuvres littéraires et de leurs auteurs (et donc à se méfier entre autres des Baconiens qui font du porte-à-porte : « Les Baconiens étaient complètement cinglés, mais, pour la plupart d'entre eux, inoffensifs. Le but de leur existence était de prouver que c'était Francis Bacon et non William Shakespeare qui avait écrit les plus grandes pièces du théâtre anglais. »). Tout se corse le jour où Achéron Adès* vole le manuscrit de Martin Chuzzlewit (de Dickens) et kidnappe l'oncle de Thursday, afin de mettre en place un plan diabolique, qui détruirait les plus grands textes en les modifiant cruellement.

Bon, dit comme ça, ça ne donne pas envie, je le sais. Mais allez tenter de présenter un roman que même les bibliothécaires ne savent pas où ranger (SF ? Polar ? Littérature blanche ?), un roman purement et totalement décalé qui ne rentre pas dans les petites cases habituelles (ouf, diront les plus désordonnés). L'affaire Jane Eyre est d'une originalité délicieuse, déjà par sa forme. Chaque chapitre débute par un en-tête tiré soit d'une autobiographie (celle de Thursday), soit d'articles de journaux, de témoignages, de documentaires écrits - mais quoi qu'il en soit, ces références introductives s'associent au texte puisqu'elles révèlent des informations qui expliquent ce qui va suivre. Cette idée apparemment toute simple me paraissait déjà géniale en soi; mais vous vous doutez bien que ce n'est pas le seul point fort de ce roman : il brille aussi par son énergie. La protagoniste, Thursday Next m'a vaguement rappelé la miss Plum (l'héroïne de J. Evanovich), par sa gouaille, ses amours foireuses (Thursday est amoureuse du même homme depuis des années, Landen, blessé lors de la guerre de Crimée), sa famille excentrique et ses plans de boulot parfois un petit peu foireux. On ne s'ennuie pas une seconde en suivant ses aventures et croyez-moi, l'intrigue ne manque pas de rebondissements, d'idées ingénieuses (comptez sur moi pour ne rien dire).
Evidemment, l'un des grands bonheurs de L'affaire Jane Eyre vient de son thème : la littérature. Tout tourne autour des livres, ceux que Thursday aime par-dessus tout (et tiens, on y trouve Jane Eyre, curieux, non ?), ceux qui sont estropiés par des esprits malveillants, etc... Et ce bal incessant de références, de clins d'oeil est un bonheur absolu - à condition d'avoir lu Jane Eyre avant, ou je n'ose imaginer comme cette lecture doit être pénible, et un petit peu incompréhensible. Thursday participe littéralement à la réécriture de la fin du roman (je ne vous dis pas comment, mais je poussais intérieurement des "Ah !" de joie en lisant certains chapitres, certaines... rencontres), et l'on parle tant de Rochester et Jane qu'il est mille fois mieux d'avoir déjà fait leur connaissance via Charlotte Brontë...
Pour faire simple, L'affaire Jane Eyre est à mes yeux un hommage génialissime à la littérature classique anglaise (Shakespeare, Dickens, Wordsworth, Brontë...), un voyage délirant dans un monde parallèle fascinant (imaginez qu'on puisse arrêter le temps, qu'un vampire rôde dans un vieux collège, que des Japonais ont trouvé le filon pour voyager dans les meilleurs romans...), un roman qui fait du bien, bref, c'est la preuve qu'il ne faut pas se moquer des Britanniques qui ont des noms ridicules parce que, mon vieux, ils nous régalent par leur inventivité.

* « Dans la liste de ses passe-temps favoris, il cite l'assassinat à petit feu, la torture et l'art floral. »

Rendons hommage aux quatre Fforde-addict qui ont poussé la blogoboule à le découvrir; j'ai nommé Fashion, SBM, Yue Yin et Karine. Elles ont ensuite été suivies (dans le désordre le plus complet) par Chiffonnette (addict aussi, cette fille a BON GOUT. Ecoutez-la quand elle dit du bien de Bauchau, tiens), Isil (mitigée, qu'on lui pardonne), Lilly (nous aussi, on rencontrera Edward, va), Caro[line] (moyennement convaincue, zut), Emeraude (dubitative aussi, zut de zut). Des millions d'autres personnes ont lu ce roman, mais je n'ai pas le temps de toutes les lister, vous le comprenez bien.

Posté par erzebeth à 09:00 - lecture - Commentaires [32] - Permalien [#]

Commentaires

    Et le deuxième est encore meilleur (je trouve), d'ailleurs tu me rappelles que le tome 3 m'attend gentiment...

    Posté par Lilly, jeudi 22 octobre 2009 à 11:35
  • Ah un vrai coup de coeur d'il y a longtemps mais faudrait que je le relise

    Posté par Celsmoon, jeudi 22 octobre 2009 à 12:11
  • > "qui crient d'enthousiasme dès que le nom Fforde est prononcé"

    Déjà, j'aimerais bien savoir comment ça se prononce.

    Posté par zaph, jeudi 22 octobre 2009 à 12:14
  • Il me fait de l'oeil depuis un bout celui-là! Comment résister à ton avis???

    Posté par Romanza, jeudi 22 octobre 2009 à 14:08
  • Et une de plus ! Si ça continue, je vais finir par craquer.

    Posté par Theoma, jeudi 22 octobre 2009 à 14:37
  • Aaah quel bel article ! Il parle d'un de mes auteurs chouchous, tout s'explique!
    Je me demande si je ne suis pas encore plus dingue que les blogueuses susnommées car j'ai lu les cinq volumes des aventures de Thursday Next, et les deux de la Nursery Crime Division encore plus allumés si c'est possible...
    Bonne lecture et enjoy!

    Posté par keisha, jeudi 22 octobre 2009 à 14:38
  • J'ai adoré le premier ... je dois commencer le deuxième d'ici peu ... quand j'aurai un peu plus de temps.

    Posté par Leiloona, jeudi 22 octobre 2009 à 14:52
  • Tu as brillamment passé le test Jasper Fforde, bravo, tu peux monter à Paris ! Et c'est pas pour casser l'ambiance, mais à mon humble avis, les deux suivants sont moins bien...

    Posté par SBM, jeudi 22 octobre 2009 à 15:12
  • Yeahhhhh! Jasper Fforde, c'est excellent! J'aime beaucoup et la suite est à la hauteur du début, à mon goût!

    Posté par Pimpi, jeudi 22 octobre 2009 à 16:19
  • * Lilly, le 2e, j'ose pas, tu te rends compte, il a quand même Miss Havisham ! Ca me fait peur de la voir vivre sous le style d'un autre...

    * Celsmoon, tu as bon goût, toi aussi Tu as lu les autres ?

    * Zaph, d'où l'utilité d'avoir un blog : au moins, personne ne te demande de prononcer des noms imprononçables. Comme Andrzej Zaniewski, par exemple.

    * Romanza, c'est bien simple, n'essaie même pas de résister !!

    * Theoma, entre nous, si tu aimes "Jane Eyre" et si tu aimes le loufoque ingénieux, je te conseille de craquer rapidement...

    * Keisha, ah, je suis heureuse de te compter parmi les grandes addict !! Ce que tu dis donne vraiment envie de découvrir plus cet auteur, j'aime ces divertissements qui sont si habilement pensés !

    * Leiloona, mets-toi en arrêt, c'est la meilleure solution pour avoir du temps !

    * SBM, ah parce que monter à Paris est une chouette récompense à tes yeux ? Mais le métro PUE ! Je verrai pour la suite, je ne suis pas pressée, en fait je grince un peu des dents parce que "De grandes espérances" est un de mes grands romans chouchous, alors j'ai peur de le retrouver chez Fforde, aussi drôle soit-il...

    * Pimpi, si tu aimes Fforde, tu aimeras "Gone with the wind" ! (comment ça, aucun rapport ?!)
    Merci de me rassurer pour la suite de la série !

    Posté par erzébeth, jeudi 22 octobre 2009 à 18:19
  • "un hommage génialissime "

    Ben voilà, je suis heu-reu-se.

    Et Keisha, moi aussi j'ai lu les deux volumes totalement barrés et profondément jouissifs des Nursery Crimes. Na.

    Posté par fashion, jeudi 22 octobre 2009 à 18:20
  • ah un auteur décalé que je n'ai aps encore ue la chance de tester... ton billet enfonce le clou ! lol

    Posté par choco, jeudi 22 octobre 2009 à 18:48
  • Saperlipopette !

    Et voilà, ça me revient maintenant : j'avais dit cet été qu'il fallait absolument que je lise enfin "Jane Eyre", vu que tu avais réussi à me convaincre. Et voilà une raison supplémentaire. 'Faut juste que je m'en souvienne la prochaine fois que j'entrerai dans une librairie.

    Posté par Fantômette, jeudi 22 octobre 2009 à 20:21
  • C'est une série excellente. Vivement le prochain en français !!

    Posté par Stephie, jeudi 22 octobre 2009 à 20:42
  • yeah je suis l'energumène, j'adore ce mot oui je sais ça n'a rien à voir mais j'aime fforde aussi c'est bien connu, j'en suis au 4 ou au 5, je ne sais plus j'en suis à Hamlet en tout cas et Tolkien ce qui va arriver à ce pauvre homme !!! Dans le deux je me souviens de la migration annuelle des mamouth et des courses de voitures de miss Havisham (oups je n'aurais peut être pas dû dire ça !!!) enfin tu fais comme tu sens hein tiens ça me donne envie de les relire tous, un futur challenge peut être
    Quand j'ai lu le premier il y avait bien longtemps que je n'avais pas lu jane eyre (genre trrrrès longtemps) et mes souvenirs étaient très flous, du coup j'ai mis un certain temps à être sûre qu'il se passait quelquechose de louche dans ce roman, après j'ai tout relu dans l'ordre... en fait fforde m'a ramené à Brontë

    Posté par YUEYIN, jeudi 22 octobre 2009 à 22:29
  • Je suis sûre que ça me plairait, mais il me faut relire Jane Eyre avant ! sinon tu as appris la nouvelle ? Bauchau est entré dans le Robert des noms propres !

    Posté par levraoueg, jeudi 22 octobre 2009 à 22:44
  • Aaaaah je suis teeeeeeeeeeeellement contente que tu aies aimé Jasper!!! Je suis hyper fan!!! J'adore ton billet! Et je veux aller dans les livres aussi, bon-e!!!

    Et je te soutiens pour le défi "faire lire GWTW à Pimpi"... c'est d'ailleurs moi qui l'ai mis de force dans sa PAL lors d'un swap!!! Aaaah Rhett!!!

    Posté par Karine:), jeudi 22 octobre 2009 à 22:47
  • J'avais un peu peur de le lire. Peur d'être déçue. et puis s'ttaquer à un chef d'oeuvre comme "Jane Eyre" fallait oser.

    Et j'ai été scotchée. Super inventif, original, prenant.
    Ah et l'émotion entre M. Rochester et Jane!!!!!!!

    J'ai pas osé lire les suites car souvent c'est moins bien mais apparemment si c'est aussi génial.

    Posté par lyora07, vendredi 23 octobre 2009 à 07:11
  • Pssst

    (moi non plus je n'ai pas allumé le chauffage, je refuse absolument d'être en automne ou en hiver)

    Posté par Fantômette, vendredi 23 octobre 2009 à 12:07
  • * Fashion, moi aussi, je suis heureuse ! Merci encore !
    (et je savais que tu répondrais à Keisha, parce que je sais que tu es une fan de la 1ere heure ! )

    * Choco, n'hésite plus !

    * Fantômette, oh oui, lis "Jane Eyre" ! Comment tu as pu acheter "Anna Karénine" avant le roman de Charlotte Brontë, ah, mon coeur saigne ! Bon, quand retournes-tu à Ombres blanches ?

    * Stephie, je croyais naïvement qu'ils avaient tous été traduits... mais en fait, peut-être que la série n'est pas terminée, même en VO ?

    * Yue Yin, Miss Havisham au volant d'une voiture, c'est sûr que ça ne me rassure pas !
    Je vois que Fforde a eu une bonne influence littéraire sur toi, j'adore quand une lecture en appelle d'autres en cascades.

    * Levraoueg, mais oui, j'ai vu pour Henry Bauchau ! Alors que Marc Levy et Anna Gavalda ont été recalés ! Ahhhh, j'étais contente
    (il faut toujours relire "Jane Eyre", de toute façon)

    * Karine, si je continue comme ça, je rejoindrai le clan des addicts !!
    Pour Pimpi, quelle bonne influence tu as eu sur elle, tu as bien fait de lui offrir "GWTW", qui devrait être dans toute bibliothèque !

    * Lyora, on a ressenti les mêmes appréhensions au départ, et je suis contente qu'on ait aimé toutes les deux ! Et je crois qu'on devra effectivement goûter à la suite, puisqu'on nous répète que ça vaut le coup...

    * Fantômette, je ne refuse pas l'automne, personnellement, je refuse juste de payer pour un radiateur électrique qui est, ma foi, assez onéreux. Bon, du coup, va falloir que j'investisse dans quelques pulls.
    (c'est bien, l'hiver ! puis, comme tu le dis, c'est la saison des classiques ! et c'est bien, les classiques. "Jane Eyre" en tête. J'espère que tu saisiras cette perche tendue).

    Posté par erzébeth, vendredi 23 octobre 2009 à 17:34
  • Malgré tous les supers avis, j'hésite encore... J'ai trop peur d'être déçue!!
    Et pas encore de chauffage chez moi, pas avant novembre, non mais!

    Posté par Mo, vendredi 23 octobre 2009 à 20:27
  • Voilà ce que nous allons faire : je te laisse les mois froids et mouillés et je prend les chauds et éblouissants. Mais comme tu le faisais remarquer, nous approchons de la saison des classiques (je viens d'ailleurs d'entamer un Virginia Woolf, c'est dire) et A CAUSE DE TOI non seulement j'ai acheté "Anna Karénine" mais je viens de m'apercevoir que, pas plus tard que cet après midi "Jane Eyre" a rejoins ma PAL. Mais J'AI UNE EXCUSE : je cherchais une écharpe, or il faisait 27°C (gens du Nord, je n'invente rien, il faisait 27°C place du Capitole cet après midi), je me suis donc mise à l'abri à... Ombres Blanches ! Et paf, l'accident bête, la main qui ripe, le livre qui glisse, tout ça quoi...
    Bon WE.

    Posté par Fantômette, samedi 24 octobre 2009 à 19:10
  • Incidemment

    Au fait, c'est quoi ce roman "mythique" ? Mais non je ne vais pas courir l'acheter demain. Demain, les librairies toulousaines sont fermées.

    Posté par Fantômette, samedi 24 octobre 2009 à 19:57
  • * Mo, je comprends tes réticences... surtout pour le chauffage, et je suis rassurée, parce que j'ai le même credo que toi : pas.avant.novembre. Non mais !

    * Fantômette, tu es sûre, 27°C hier après-midi ? Tiens, ça explique pourquoi je ne suis pas sortie... (le matin, il faisait moche alors que je gambadais tristement vers la piscine municipale). Mais tu as de bons réflexes, tu sais. Tu ne regretteras pas d'avoir acheté "Jane Eyre", crois-moi. Pour "Anna Karénine", bon, on verra... en tout cas, ça me fait plaisir que tu fasses confiance à mes petits billets

    Le livre "mythique", tu l'as déjà lu, de toute façon. Si, si, je le sais. C'est un roman où le service hospitalier accepte que son éminent médecin s'éclipse à chaque rayon de soleil, et ce sans se poser la moindre question. Ah, ces romans adolescents...

    Posté par erzébeth, dimanche 25 octobre 2009 à 11:44
  • Aaaaah, çui là !!
    Ben non, je ne l'ai pas tout lu, seulement les deux premiers tomes (j'ai dit : "un par mois, pas plus" vois comme je sais être raisonnable par moments ), et n'ai pas encore acheté le quatrième (tu vois, tu vois ? ). Mais à bien y réfléchir, je crois que le mythe, c'est surtout Edward, à tous points de vue. Pour un homme (?) pareil, je pourrais faire une exception et vivre sous la grisaille pluvieuse, tiens.

    Posté par Fantômette, dimanche 25 octobre 2009 à 12:01
  • rah, dans ma PAL (encore un), toujours pas lu. (pas taper, merci)

    Posté par Choupynette, dimanche 25 octobre 2009 à 15:27
  • * Fantômette, je te félicite pour ta retenue ! En fait, en lisant ton commentaire chez Fashion, je n'avais pas fait attention à la date, et je croyais que tu avais lu tout ça y'a un bail...
    Bon, moi, je ne suis pas plus amoureuse que ça, après la lecture du premier tome (même : pas amoureuse du tout). En fait, je trouve ça surtout étrange de lire un roman que tout le monde connaît déjà (ou presque), et découvrir l'histoire m'étonne à chaque page. Hum.
    Mais j'ai emprunté le tome 2 donc, hum, je vais quand même tester. Hum hum.

    * Choupy, je ne vais pas taper quelqu'un qui a une PAL aussi chouette ! Faut juste le lire, maintenant

    Posté par erzébeth, dimanche 25 octobre 2009 à 17:27
  • tu es trop gentille avec moi

    Posté par Choupynette, dimanche 25 octobre 2009 à 19:05
  • Ah ! mince, il faut lire absolument "Jane Eyre" avant pour comprendre ce roman complètement décalé ?! Zut alors, parce que celui-ci est prévu, mais l'autre !

    Posté par Nanne, lundi 26 octobre 2009 à 11:42
  • * Choupynette, pas uniquement avec toi, HÉLAS, je suis une fille gentille (dit la fille très humble). Mais je me soigne )
    Toi aussi, tu as intérêt de te soigner en ne laissant pas ce livre prendre la poussière trop longtemps dans ta PAL !

    * Nanne, quoi, tu voulais passer à travers les mailles de "Jane Eyre" ? Es-tu folle ? Ne fais pas une chose pareille. C'est un grand et beau roman. Ohhh si. Il faut que tu rencontres Rochester et ses fantômes...

    Posté par erzébeth, lundi 26 octobre 2009 à 20:51
  • Tout à fait j'ai bon goût!! ) Et attends, tu n'as pas encore lu le meilleur! )) Je suis connnnnttteeeennntteee que tu ais aimé!!!

    Moi j'ai tout reclassé en SF!! Jasper Fforde est à moi, même au boulot!!

    Posté par chiffonnette, dimanche 1 novembre 2009 à 09:03
  • * Chiffonnette, ah chic, si tu trouves que la suite est encore mieux que ce début tonitruant, je pars sereine !
    SF, c'est une bonne idée. Je sais qu'à la médiathèque, ils en ont mis une partie en polar, l'autre en SF/fantasy. Et là où je travaille, il est dans le fond "normal", littérature. Amusant de voir toutes ces différences

    Posté par erzébeth, dimanche 1 novembre 2009 à 19:49

Poster un commentaire