N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

lundi 26 octobre 2009

Meine Ehre heisst Treue

traduction : Mon honneur, c'est la fidélité La mort est mon métierRobert MerleGallimard, 1952; (Folio, 1972)370 pages Quand on commence à réfléchir sur les camps de concentration, on en vient à se demander qui étaient ces hommes qui ont mis en place ces machines meurtrières, on se demande comment ils ont pu consciemment participer à un tel massacre. En un sens, La mort est mon métier répond à ces interrogations, et à bien d'autres, en dressant le portrait du commandant du camp d'Auschwitz. En réalité, il s'appelait Rudolf Hoess. A... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]