N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

mercredi 2 décembre 2009

So tired

flickr_2136665924_imageVoilà, c'est fait (en partie).
Je me suis rendu compte à la fin du chargement que j'avais la braguette ouverte. Et ce depuis le début - heureusement que mon pull était long. J'ai déménagé avec la braguette ouverte et des boucles d'oreilles de princesse reçues en cadeau d'au revoir, que je porte solennellement depuis, comme un genre de talisman.
...
Le mois de décembre sera un petit mois blogguesque, déjà parce que c'est un mois que je n'aime pas, ensuite parce que je risque fort d'être occupée ailleurs - sans pour autant vous négliger totalement, n'ayez crainte, je continue de lire. C'est même à ça que je me raccroche, aux livres.

Et aux films, d'ailleurs. Enfin vu L'imaginarium du Dr Parnassus (le dernier film made in Gilliam), qui m'a laissée bouche bée du début à la fin. Pas la peine de m'étendre, Fashion a écrit un très bon billet qui récapitule tout ce que j'ai pu penser/ressentir aussi. Deux heures de merveilleux - il sort quand en DVD ?
Ys n'a pas aimé et ça me chagrine jusqu'à la pointe de mes cheveux, mais j'essaie de m'en remettre.
Je vous le conseille fortement, cet Imaginarium, parce qu'on ne croise pas tous les jours une demoiselle avec un bracelet de clochettes à la cheville, un diable en chapeau melon, un monde de chaussures où l'on rencontre un bel homme s'appelant Roger, non, Barry, parce qu'il faut oser franchir le miroir, découvrir qui on est, ce qu'on aime, et s'en rappeler, tous les jours. Ou l'on finira par dire Je n'ai pas le temps de rêver. Ce qui serait tellement dommage...

Il n'y a que quelques heures que je suis enfermée à la campagne (parfaitement), et on m'a déjà demandé deux fois de rentrer du bois. Bientôt, on va me forcer à ramasser des feuilles mortes, préparer un pot-au-feu et caresser le labrador en regardant un beau téléfilm sur FR3.
Mais, j'exagère : ce n'est pas un labrador qui dort à mes côtés, mais un golden retriever. Comme quoi, tout espoir est permis.

En attendant, je suis en vacances et je compte bien en profiter. Je vais me requinquer avec du chocolat chaud, des films que je regarderai à demi-allongée sur le canapé (le rêve) (oui, parfois, je rêve modestement), des heures paresseuses et des vagabondages sur vos blogs. Ca va. On a connu pire.

PS : pas encore croisé d'escargot, mais je ne désespère pas.

Posté par erzebeth à 18:18 - inutile - Commentaires [29] - Permalien [#]

Commentaires

    hmmm que je t'envie! et t'as un vrai feu de cheminée? et c'est ton golden retriever à toi? (c'est un vrai aussi?)

    Posté par Casanova, mercredi 2 décembre 2009 à 19:02
  • hummmm... cheminée, chocolat, châtaignes juste ramassées dans le bois, un bonheur, quoi! Par contre, vire-moi ce chien, là, je ne sais même pas à quoi ressemble un golden chose, mais j'aime pas les chiens.
    Comment ça, ce sont tes vacances, pas les miennes?

    Posté par Mo, mercredi 2 décembre 2009 à 19:36
  • Ben là, je veux bien aller m'enfermer à la campagne et avoir des vacances moi aussi... tu permets que je remplace le golden retriever par un labrador? Un chiot?
    Je rêve d'un feu de cheminée...

    Posté par Pimpi, mercredi 2 décembre 2009 à 20:35
  • Ouais, le feu de cheminée c'est bien joli, mais la fumée finit toujours par imprégner tes fringues et te faire sentir le boucané. (mode grognon -mais lucide !- on)

    Posté par In Cold Blog, mercredi 2 décembre 2009 à 21:20
  • Comme tu es détendue, en vacances et déménagée, je peux te dire que "L'imaginaire du Dr Parnassus" m'a laissée totalement perplexe... Sur ce, profite bien de tes vacances !

    Posté par Lilly, mercredi 2 décembre 2009 à 22:54
  • * Céline, il peut y avoir un vrai feu de vraie cheminée, les soirs où ils se décident à l'allumer, mais ils optent généralement pour un poêle, donc tu ne vois pas le feu. Ca ne me manque pas, d'ailleurs
    Le chien (un vrai golden, oui, parfaitement, et c'est le chien le plus gentil du monde) appartient à ma mère

    * Mo, tu me fais rire ! Tu nous pardonneras, ceci dit, on a préféré acheter les châtaignes qu'aller les ramasser, c'est plus rapide.
    Le golden, c'est un genre de labrador, mais à poil long, plus fin, et beaucoup plus facile à dresser.

    * Pimpi, un chiot pour toi, entendu ! Moi, je prends un chaton

    * ICB, voilà ENFIN quelqu'un qui me comprend. Tu as dévoilé LA raison qui fait que je déteste les feux de cheminée. Même mes cheveux puent le bois. Triste monde tragique.

    * Lilly, perdu, je ne suis pas détendue !
    C'est le propos qui ne t'a pas plu ? Ou la "légèreté" de l'ensemble ? Ou... quoi ? Vas-y, je t'écoute (mais sois gentille quand même ).

    Posté par erzébeth, mercredi 2 décembre 2009 à 23:13
  • Ah, je suis trop contente que tu aies aimé le Gilliam!!!! Ys m'a fendu le coeur à moi aussi, la vilaine.
    A bientôt, donc. )

    Posté par fashion, jeudi 3 décembre 2009 à 07:31
  • Épouse moi (oui je sais, c'est déjà fait) je couperai du bois à la hache, je donnerai le chien aux voisins, je cuisinerai ce que tu voudras et on regardera des films drôles et tristes à la fois devant la cheminée avec de grosses chaussettes aux pieds.

    Posté par Ofelia, jeudi 3 décembre 2009 à 09:34
  • * Fashion, je suis exactement comme toi de toute façon, si tu me demandes de choisir entre Gilliam et Burton, je n'hésite pas un instant
    (je sens que je gagne des points, là )
    (même si j'en perds auprès d'Ys, zut de zut. Mais on sait déjà, elle et moi, que cinématographiquement, on n'est pas tellement sur la même longueur d'onde !)

    * Ofelia, ne me tente pas, je te jure, je suis prête à t'épouser dans la minute. Tu oublies quand même de dire que Ludwig et Gustave dormiront sur nos ventres pendant qu'on regardera des films, et qu'on se permettra ces moments de détente après notre journée de travail, dans notre librairie à nous. (et toi, euh, tu t'occuperas du rayon jeunesse, avec tous les schtroumpfs que ça sous-entend). D'accord ?

    Posté par erzébeth, jeudi 3 décembre 2009 à 11:50
  • Nan mais ÉVIDEMMENT.
    Et puis bon, avec un blog-it pareil que veux-tu que je refus. J'en suis in-ca-pable. (Gustave est un nom génial pour un chat, j'avais pensé à Augustus moi pour notre futur enfant mais l'Anglais a fait une crise cardiaque, j'ai pris ça pour un "non".)
    Ah, si t'étais pas là toi...

    Posté par Ofelia, jeudi 3 décembre 2009 à 11:55
  • Profite bien de ces moments de douceur même si tu dois ramener du bois de temps en temps
    Je te souhaite pleins de bonne chose dans ta nouvelle vie et surtout dans ton nouveau job

    Posté par anjelica, jeudi 3 décembre 2009 à 12:10
  • Ofelia tu es quand même bien volage ma fille. J'ai gardé le mail où tu me demandais en mariage au cas où et j'ai bien fait manifestement. Alors si tu veux que je ne dévoile pas ta polygamie galopante (je veux bien partager Hank, btw, je suis comme ça, super open), tu me files le rayon "littératures de l'imaginaire" de votre librairie, surtout tu gardes tes chats (je viens avec mes chiens) et nous vivrons en paix. Non mais.

    Posté par fashion, jeudi 3 décembre 2009 à 15:19
  • Je suis jeune que veux-tu, je me suis laissée emporter. Erzébeth c'est la FEMME DE MA VIE (Hank je le prête pas beaucoup... hhhmmm) Je t'ai dit: je suis mormonne. On ouvrira notre librairie dans l'Utah.
    Par contre, pas de chiens, ça va pas être possible, je peux vraiment pas.
    Je suis d'accord pour le rayon "littératures de l'imaginaire". Après faut voir avec ma femme aussi hein.

    Posté par Ofelia, jeudi 3 décembre 2009 à 15:51
  • * Ofelia, tiens, pourquoi Augustus ? Ca a un rapport avec Willy Wonka, ou pas du tout ? (tiens, un chat qui s'appelle Willy Wonka, ça me plairait beaucoup aussi). Ton Anglais n'est pas très ouvert d'esprit, dis donc. Heureusement que tu m'as.

    * Anjelica, merci beaucoup !! C'est très gentil
    J'essaie de relativiser pour le bois, parce qu'après tout, c'est grâce à ça que je n'ai pas (trop) froid...!

    * Fashion, c'est pas beau de dénoncer les copines, alors que tu es loin d'être fidèle de ton côté (dois-je te rappeler combien de Rhett, Darcy, Doctor, Hugh, n'appartiennent qu'à toi ?). Mais je suis d'accord pour que tu t'occupes des littératures de l'imaginaire, je peux même dire que ça m'arrange Mais fais attention aux chiens que tu rapportes, j'ai horreur des petits qui aboient dès qu'il y a du vent

    * Ofelia, je le sais bien, va, que malgré tous les Duchovny du monde, tu me restes fidèle
    (et ta remarque sur l'Utah me fait hurler de rire. Drôle et intelligente, tu es parfaite).

    Posté par erzébeth, jeudi 3 décembre 2009 à 19:23
  • Bon, je crois que je suis la seule à trouver l'imaginaire du film de Gillian un peu pauvre...

    A part ça, garde le chien, va, il pourra accompagner tes longues promenades (pourquoi "longues", mystère, mais dans les livres, il s'agit toujours de "longues" promenades) sous les frondaisons empesées de pluie (je cause comme Marc Levy, non ?). A part ça again, devant la cheminée, un bon roman à la main, une tasse de roïbos chocolat-vanille dans l'autre, je crois que le chien ne me dérangerait aucunement.

    Bonnes vacances !
    (je n'y comprends rien de rien, tu déménages ou tu vacances ?? )

    Posté par Fantômette, jeudi 3 décembre 2009 à 19:39
  • Augustus à cause d''"Arcadia", merveilleuse merveilleuse merveilleuse pièce de Tom Stoppard (http://fr.wikipedia.org/wiki/Arcadia_(pi%C3%A8ce_de_th%C3%A9%C3%A2tre) ) Il FAUT que tu la lises. Et puis j'aime la sonorité
    Ah oui hein, on déménage dans l'Utah, je te l'apprends

    Posté par Ofelia, jeudi 3 décembre 2009 à 22:17
  • * Fantômette, dans un sens, les personnages qui passent le miroir sont projetés dans LEUR imaginaire, et au vu des personnes qui y vont, c'est normal que ça ne soit pas totalement féerique non plus...
    Je ne fais pas de longues promenades (et j'aime quand tu parles comme Marc Levy !). Il pleut, il fait froid, ça salirait mes chaussures. Le chien essaie désespérément de me faire jouer à la balle avec lui, mais de la boue + de la bave + de la pluie = ça dépasse mes capacités. Du coup, il joue seul.
    (et je suis en vacances après avoir déménagé. C'est vrai que je t'avais promis un mail il y a bien deux mois, et que j'ai légèrement oublié. Je me rattrape demain, si tu es sage)

    * Ofelia, tu me fais peur quand tu écris "il faut" en gros comme ça, j'ai l'impression d'avoir fait une bêtise qui bouleverse l'ordre du monde
    Je ne connais pas-du-tout cette pièce, je te promets de me renseigner et de faire mon possible pour corriger mon inkulture !
    Pour notre déménagement, laisse-moi le temps d'apprendre l'anglais, attends, je n'en suis qu'à "wanna" et "gonna"... )

    Posté par erzébeth, jeudi 3 décembre 2009 à 23:05
  • Non pas du tout, c'est parce que je suis super enthousiaste, c'est tout Tu n'as pas fait de bêise, tssss, n'importe quoi celle -la alors. Stoppard n'est pas super connu, à chaque fois que j'en parle je fais un flop (du coup j'arrête d'en parler)
    Pour l'angais: on apprend beaucoup plus vite quand on est immergés dans un milieu anglophone
    Ce blog se transforme en forum.

    Posté par Ofelia, jeudi 3 décembre 2009 à 23:35
  • Erzie, ma fille, tu crois vraiment que je suis une femme à petits chiens ??? Tsss... Je n'aime que les gros chiens, pleins de poils évidemment. Il y en aura un dans mon rayon. Vendu.
    Par contre les filles, si pour vivre notre amour au grand jour il faut aller vivire dans l'Utah, je crois que vous partirez sans moi.

    Ils savent lire dans l'Utah ?

    Ok, je sors.

    Posté par fashion, jeudi 3 décembre 2009 à 23:48
  • J'ai trouvé ce film très plat, rafistolé/cousu de gros fils pour donner une histoire qui semble à peu près se tenir, mais qui m'a surtout laissée avec le sentiment de "tout ça pour ça ?"

    Posté par Lilly, vendredi 4 décembre 2009 à 11:26
  • * Ofelia, l'un des buts des blogs, c'est de partager des auteurs que les autres connaissent moins. Quand nous parleras-tu de Stoppard ?
    Et j'aime bien les forums J'aime bien quand ça part dans tous les sens dans mes billets inutiles, ils existent surtout pour ça, en fait

    * Fashion, à vrai dire, je pensais que tu n'aimais pas du tout les chiens... Et ne me dis pas que le gros chien que tu veux emmener s'appelle Jacob parce que là : no way ! )
    L'Utah, c'est parce qu'Ofelia est mormonne (ben tiens), elle veut retrouver ses frères et soeurs )
    (mais ne t'inquiète pas, on atterrira dans terre plus affriolante, j'y veillerai)

    * Lilly, ah bon... ah, bon... Oui. Je comprends. Tout est question d'angle de vue. D'emblée, je me suis dit que si je voulais être séduite, il fallait que j'oublie mon propre imaginaire pour coller à celui qu'on me proposera. Ca a marché. Je suis désolée que tu aies été déçue, en revanche...

    Posté par erzébeth, vendredi 4 décembre 2009 à 16:03
  • La cheminée, le cleps, les châtaignes : beurk, comme je te plains ! Et désolée pour le film vraiment, j'aurais été la première à l'adorer si ça avait été un bon film

    Posté par Ys, vendredi 4 décembre 2009 à 22:47
  • Du bois et une cheminée? Un chocolazt chaud? Une connection Internet? Tu sais que tu viens de me décrire un pur moment de bonheur???

    ps: j'adore tes billets, je te l'ai déjà dit?

    Posté par chiffonnette, samedi 5 décembre 2009 à 07:43
  • Je suis une femme à chien, oh oui. Je n'aime pas les chats, par contre. Mais eux m'aiment bien, va comprendre.
    Je sais qu'Ofelia poursuit un rêve de polygamie mormonne, j'aimerais juste que ce soit dans un endroit civilisé. )))
    (Ces commentaires sont en train de virer au grand n'importe quoi, pardon. ))

    Posté par fashion, samedi 5 décembre 2009 à 09:11
  • (Et sinon, si j'amène Jacob, tu ne crois quand même pas que je le laisserai entre deux étagères alors que je pense à un endroit au moins où il serait nettement mieux installé. Ahem. Je sors.)

    Posté par fashion, samedi 5 décembre 2009 à 09:12
  • * Ys, je sais que ma vie est très dure. En plus, j'ai de mauvais goûts cinématographiques, décidément, je cumule !

    * Chiffonnette, miam, je vais me faire du vrai chocolat chaud demain, et je penserai à toi, promis
    Merci pour ton PS, tu es trop chou

    * Fashion, les chats aiment les gens qui ne les aiment pas, c'est un truc que j'ai déjà remarqué... Mais si tu sens le chien (enfin, pas directement, mais le chien laisse fatalement une odeur imperceptible, va, ne te vexe pas), les chats d'Ofelia et moi te laisseront probablement en paix.
    Jacob en librairie, ça attirerait les clientes. Tu pourrais quand même faire un effort ! Après la fermeture, tu le récupères évidemment, et ce que tu en feras ne nous regarde absolument pas )

    Posté par erzébeth, samedi 5 décembre 2009 à 11:17
  • C'est bien beau tout ça, ces histoires de bestioles à poils... mais qui dit cheminée, dit nudité sur un tapis de bête devant le feu ! C'est ptet à ça que vous servent vos chiens ?

    Posté par Choco, dimanche 6 décembre 2009 à 14:26
  • Jacob n'est pas un chien.
    C'est un loup.
    Soyons rigoureuses, non mais. )

    Posté par fashion, dimanche 6 décembre 2009 à 19:53
  • * Choco, euhhh, comment dire ? Si tu voyais la maison où je suis, crois-moi, tu n'aurais AUCUNE ENVIE de te mettre nue devant le feu de cheminée. Du coup, on garde le chien vivant, et avec ses poils

    * Fashion, mais qu'est-ce qu'un loup, si ce n'est un gros chien sauvage, hum ?

    Posté par erzébeth, dimanche 6 décembre 2009 à 22:58

Poster un commentaire