N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

vendredi 22 janvier 2010

Aujourd'hui

Je reste seul sur un univers grilléJe me mets à geindre, je commence à vivre.(Henry Bauchau) Il y a des journées banales, terriblement banales, sur lesquelles on n'a rien à dire. Puis il existe d'autres journées, celles qui ouvrent des portes qu'on imaginait trop loin pour espérer les atteindre un jour, ou celles qui, tout simplement, donnent envie de sourire. Aujourd'hui, Henry Bauchau a quatre-vingt-dix-sept ans. C'est en toute évidence que j'ai commencé, en début de semaine, la lecture d'un de ses journaux, La grande... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [43] - Permalien [#]

mardi 19 janvier 2010

ES MUSS ALLES ANDERS WERDEN

(traduction approximative : Tout doit changer. Mo, corrige-moi au besoin) Les mains rougesde Jens Christian Grondahl (Rode Haender, 2006)traduit du danois par Alain GnaedigGallimard, 2009 Il se trouve que j'accepte rarement qu'un livre voyage jusque chez moi, selon les traditionnels prêts organisés dans la blogosphère littéraire, et ce pour diverses raisons. Éprise de folie et d'aventure, j'ai accepté de recevoir Les mains rouges - livre qui devait d'abord passer chez d'autres bloggueuses avant de me parvenir. Les billets étaient... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
vendredi 15 janvier 2010

Pendant ce temps, à Yoknapatawpha

Une rose pour Emily et autres nouvellesun faux recueil initialement écrit par William Faulknermais pour faire de l'argent, on a séparé quatre nouvelles et on les a vendues à 2 €129 pages traduites par l'habituel Maurice-Edgar Coindreaumais aussi par R.-N. Raimbault et Ch.-P. Vorce Ainsi en va toujours de cette affreuse collection Folio à 2€ : on a la sensation d'avoir été dupé. En général, il faut bien le dire, les nouvelles qu'ils publient sont assez mineures, ou peu représentatives d'un auteur (c'est donc un mauvais choix pour... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
lundi 11 janvier 2010

« Rien de saint ne tombe du ciel »

Un mardi pluvieux, alors que je portais innocemment une jupe (ce détail n'a aucun intérêt pour la suite de l'histoire, mais c'est tellement rare que j'en mette que je voulais le souligner) et que je rentrais sans aucune arrière-pensée dans une librairie (aucun mensonge dissimulé dans ce bout de phrase, promis), la personne que j'accompagnais, appelons-la Rochefort pour des raisons de commodité, s'est tournée vers moi en me disant "Je t'offre un livre.""Non."J'ai été Miss Négation de 1996 à 1999, croyez-moi, quand... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
lundi 4 janvier 2010

Têtu, brutal et imprévisible

Le faucon de MalteDashiell Hammett (The maltese falcon, 1929)Gallimard, 1950, traduction d'Henri RobillotFolio policier, 232 pages Si vous rechignez pour un rien, si vous ne savez pas ce que vous voulez, si vous vous plaignez du froid, de la foule, de petits détails insignifiants, je vous conseille une petite escapade au pays des détectives au visage en forme de V, où rien ne vous fera froncer les sourcils, pas même la mort suspecte de votre associé lors d'une nuit épaisse.Le faucon de Malte est d'une efficacité redoutable contre... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
vendredi 1 janvier 2010

Anti-vœux

L'étrange histoire de Benjamin Button Parce que je ne veux pas faire de bilan,parce que je ne sais diablement pas écrire de vœux originaux,parce qu'on est fatigués d'avance quand on pense à toutes les personnes à qui on va souhaiter une bonne année dans les prochains jours,parce que je ne veux jamais faire comme les autres, je vous propose les anti-vœux. Il ne s'agit pas d'être méchant et de souhaiter toutes les guerres du monde (il y aura de toute façon toujours une Sandra Bullock pour contre-carrer ça en souhaitant la paix... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:38 - Commentaires [45] - Permalien [#]