N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

jeudi 1 avril 2010

Je veux gagner

Grâce à l'incroyablement merveilleuse Ofelia, j'ai appris qu'il se tramait un concours de marque-pages derrière mon dos. En même temps, il se trame beaucoup de choses derrière mon dos, quand on sait que ma présence virtuelle est aussi épisodique que catastrophiquement lacunaire. Mais que cela ne vous excuse pas.
Pickwick, donc, organise un concours de marque-pages et gagnera celui qui présente le plus original d'entre eux, ou le plus beau, ou bref, un des miens, en gros.

Allez, c'est parti, je vais vous rendre jaloux.

Dans la Catégorie "C'est trop facile" :

DSCN3313

Marilyn est belle, Marilyn incarne une certaine image de la perfection, Marilyn est récupérée par à peu près n'importe qui qui veut faire de l'argent, Marilyn séduit tout le monde, oh c'est trop facile de vouloir gagner en vous la mettant sous le nez, passons au suivant.

Dans la Catégorie "Arts créatifs, épisode 1" :

DSCN3314

Cet adorable Bourriquet que vous voyez là a été brodé au point de croix sur un support plastique. Je sais, c'est incroyable, c'est enchanteur. Que je vous raconte, vous n'attendez que ça : alors que je travaillais en bibliothèque universitaire, il n'était pas rare de retrouver les livres agrémentés de post-its, de notes écrites à la va-vite, et de marque-pages. Celui-ci fait partie des disparus, des délaissés dans un ouvrage scientifique (sans doute pour ça que Bourriquet a l'air triste : être abandonné, oui, mais dans un bon livre, que diable !). J'avais une collègue qui récupérait tous les marque-pages égarés. Quand la vie a cru bon de m'emmener ailleurs, cette collègue a voulu me faire un cadeau. Vous ne pouvez imaginer mon regard émerveillé face à ce marque-page, qui est absolument et totalement parfait. Je ne sais pas où on trouve des supports plastiques adaptés au point de croix, mais ça permet d'avoir un ouvrage solide et extrêmement régulier. Fascinant. J'ai longtemps plaint la pauvre demoiselle (ça ne peut pas être un homme, non, non) qui a perdu son ouvrage, et qui n'a jamais ensuite osé venir nous le réclamer. Qu'elle soit en paix, Bourriquet est désormais heureux.

Dans la Catégorie "Arts créatifs, épisode 2" :

DSCN3317 DSCN3318

Voici sans conteste le marque-page dont je me sers le plus (les autres présentés, jusque-là, ne sont quasiment jamais utilisés). Il est petit, et convient merveilleusement aux livres de poche, ce qui joue fortement en sa faveur. C'est un cadeau, encore d'une ancienne collègue. Elle l'a fabriqué de ses petites mains, recouvert de film plastique autocollant (oui, du matériel de travail) (c'est mal, mal, mal). Il est beau, il est solide, il a cette fraise rose qui dépasse de mon livre et qui fait des clins d'œil à ceux qui sont dans la même rame de métro que moi. Oui, si vous croisez une fille qui lit et fait dépasser une fraise de son bouquin, c'est moi. Mais, pitié, ne venez pas me parler (je déteste ça).

Dans la Catégorie "Si je ne gagne pas avec ça, c'est que le jeu est truqué" :

DSCN3316

Cela se passe de commentaire.
Cadeau de
ma Fiancée.
Mon marque-page préféré au monde, incontestablement.

...

BONUS - Dans la Catégorie "Il faut savoir tricher quand d'autres ont osé présenter une lime à ongles comme marque-page"

DSCN3319

Je me souviens très bien un jour d'avoir utilisé un billet de 5 euros pour marquer ma page. Je ne sais plus dans quel livre, mais ça me faisait doucement sourire. N'oubliez pas que j'ai quatorze ans d'âge mental.
La petite chose blanche, à côté, est tout simplement un mouchoir. Logée chez mon frère (ce détail n'a au-cu-ne importance pour la suite de l'histoire), je lisais quelques pages de
Lord of the Ringards avant de me coucher. Dieu que c'était con (si vous me permettez de m'exprimer ainsi). C'était tellement lourd et stupide que je n'arrivais même pas à sourire. Par réflexe, je me suis bêtement mouchée en lisant. Puis, ma lecture terminée pour ce jour-là, je me suis mise à chercher partout mon fichu marque-page, en me rappelant que pour ce livre-là, j'utilisais un mouchoir. Je venais donc de me moucher dans mon marque-page.
J'ai pris ça comme un signe que je devais arrêter de lire ce livre stupide (ce que j'ai fait).
Depuis, je fais un peu plus attention aux endroits où je mets mon nez.

J'aurais pu vous gratifier de mille autres photos, car bon nombre de marque-pages ont élu domicile chez moi, mais ils doivent sans doute être encore en période d'hibernation, j'en ai retrouvés très peu. Un jour, je serai peut-être ordonnée, mais peut-être pas. Puis l'essentiel a été montré, de toute façon.

Ayez pitié de moi.

Posté par erzebeth à 19:25 - égocentrisme - Commentaires [25] - Permalien [#]

Commentaires

    J'adore.
    Tout simplement.
    Je n'ai toujours pas compris comment le gagnant allait être désigné (et pourtant Pickwick m'a envoyé un mail et je pense participer, ce soir si je retrouve l'APN) mais mon gagnant à moi, c'est toi. Indubitablement.
    (le MP envoyé par Ofelia est d'anthologie, je me poile toute seule)

    Posté par fashion, jeudi 1 avril 2010 à 19:51
  • Ou comment faire un post hilarant sur les marque-pages. Best of all, le bourriquet, y'a des catégories ?

    Posté par May, jeudi 1 avril 2010 à 20:56
  • Tu sais que dans la catégorie point de croix j'aurais pu te battre au jeu des MP. Mais bon, j'ai pas de blog alors, je m'incline.

    Posté par Fantômette, jeudi 1 avril 2010 à 21:31
  • D'accord, alors je ne joue pas...On ne peut pas lutter contre un Bourriquet au point de croix, c'est important de reconnaître ses limites.

    Posté par emmyne, jeudi 1 avril 2010 à 23:21
  • Tu mérites de gagner.
    Et de m'épouser.
    Buy one get one free, telle est ma devise.
    (enfin officiellement ma devise c'est "dans ton cul" mais là ça marchait pas)

    Posté par Ofelia, jeudi 1 avril 2010 à 23:25
  • J'adore le premier marque-page!!! J'ai déjà fait un billet du genre alors je ne veux pas nécessairement participer pour ne pas me répéter... sinon, je pense que la carte bancaire de ma mère (sans son accord, bien entendu) aurait ses chances de gagner!!! )) Bon, moins que les tiens, bien entendu!!! ) Faut quand même pas exagérer!

    Posté par Karine:), jeudi 1 avril 2010 à 23:56
  • Ah oui nan mais là c'est juste plus possible. Le mouchoir, nan, mais naaaaaaaaan. Vous voulez ma mort par fous rire avant la fin du concours, hein, ça doit être ça La barre étant placée bien haute (ou bien basse c'est selon), je m'attends à trouver une p'tite culotte ou un mulot écrasé dans le prochain billet. J'ai peur.

    Posté par Pickwick, vendredi 2 avril 2010 à 00:11
  • Entre les enfants du photocopieur et bourriquet, mon cœur balance !

    Posté par praline, vendredi 2 avril 2010 à 01:01
  • Hey !!! Mais c'est MON BOURRIQUET MARQUE-PAGE !!!
    Faut me le rendre, y'a pas moyen ...

    (ouais, j'ai jamais été bonne pour les poissons d'Avril)

    Oui, y'a pas à dire, il y a de la belle compétition ... Je les aime bien tes marque-pages

    Posté par Kikine, vendredi 2 avril 2010 à 02:33
  • J'aime bien le quatième marque-page,il est super beau!
    Vous allez gagner!

    Posté par nike air max 90, vendredi 2 avril 2010 à 05:11
  • J'adooooore bourriquet! Et faut que j'aille voir si j'ai le temps de jouer ce soir!

    Posté par chiffonnette, vendredi 2 avril 2010 à 07:46
  • entièrement d'accord : celui d'Ofelia est tout simplement excellentissime

    Posté par amanda, vendredi 2 avril 2010 à 09:27
  • Hé hé !!! Je me demande bien comment Pickwick va s'en sortir avec tout ça.

    Posté par Caro[line], vendredi 2 avril 2010 à 09:33
  • J'espère que tu vas gagner (je ne participe pas) , rien qu'à cause de Marylin, ça c'est de l'argument...Ton billet m'a bien fait rire (excellent pour remuscler le ventre)
    Sinon, le marque page carte bleue de ma mère chez Karine c'était déjà du bien lourd...

    Posté par keisha, vendredi 2 avril 2010 à 10:36
  • Bourriqueeeeeeeeeeeeeet !!!!!! :33
    Le Never Photocopy Small Children est génial Franchement, si tu ne gagnes pas c'est que c'est truqué ;o)

    Posté par Ankya, vendredi 2 avril 2010 à 10:42
  • Tes marque pages Marylin me rappelle qu'un jour j'ai eu un marque page parfumé Chanel n°5 (enfin, je ne suis plus très sûre du numéro). La classe ! Mais je l'ai perdu, comme les autres. Bonne chance !

    Posté par Mea, vendredi 2 avril 2010 à 20:58
  • J'adore ton marque-page préféré
    Et le billet, c'est quand même pas mal ! Mais je n'oserai pas (j'suis pas Crésus)

    Posté par Acr0, lundi 5 avril 2010 à 18:49
  • Soyons clair : j'adore Bouriquet et je trouve ça petit de se garder égoistement le marque page d'une pauvre jeune femme en détresse. Si ça se trouve c'était un cadeau de son chéri...

    Posté par Choco, mardi 6 avril 2010 à 01:54
  • Sympa tes marques pages j'en ai tout un tas moi aussi, j'adore ça !!!

    Posté par Hambre, jeudi 8 avril 2010 à 10:02
  • * Fashion, Pickwick a bien lu ton commentaire non subliminal, puisque j'ai effectivement gagné. Non mais avec cette histoire de photocopie, COMMENT pouvait-il en être autrement ?

    * May, des catégories, euh, comment ça ? Là, c'est moi qui les ai créées, et Pickwick en a créé d'autres pour son palmarès.

    * Fantômette, c'est affreux de me faire miroiter ainsi un marque-page brodé sans rien montrer ! Sans rien expliquer ! Raconte-nous. S'il te plaît.

    * Emmyne, j'adore Ce qui est fascinant, c'est qu'un jour en France, une fille s'est levée en se disant "Tiens, je vais me broder un marque-page Bourriquet". J'adore l'imagination des gens.

    * Ofelia, il faut vraiment qu'on organise notre voyage à Las Vegas. Il est temps.

    * Karine, quoi, tu utilises la carte bleue de ta mère comme marque-page ? Mais tu es FOLLE ! Tu es ma gagnante personnelle

    * Pickwick, une culotte, ça prendrait trop de place dans le livre. Non, je n'ai jamais essayé.
    (...)

    * Praline, comment départager ces deux chefs-d'oeuvre ? Moi, je n'y parviens pas.
    (enfin, si, mais je fais comme si)

    * Kikine, ne t'inquiète pas que tu aurais subi un interrogatoire très poussé avant que je ne te rende ce marque-page, je ne me sépare pas de Bourriquet aussi facilement

    * Chaussure à virgule, merci !! Il y a des fabricants de marque-pages qui débordent d'idées

    * Chiffonnette, je pourrai te le prêter
    Euh, en fait, non. Mais te le montrer, ça oui, je peux. Peut-être même que tu auras le droit de le prendre dans tes mains (peut-être).

    * Amanda, ouais, ça disqualifie absolument tous les autres !!

    * Caro[line], elle a dû s'en vouloir d'avoir organisé pareil concours

    * Keisha, ça me fait bien plaisir de savoir que des gens rient à mes, hum, conneries !!
    Et la carte bleue, c'est clair que ça vaut de l'or...!

    * Ankya, tu as vu, ce n'était pas truqué. On peut avoir foi en l'homme.

    * Mea, comment peux-tu douter que c'est bien le "5" de Chanel ? Je veux dire, ils n'ont fait aucun autre chiffre. Et le 5 de Chanel, quoi !
    Moi, je l'ai eu en parfum pour cheveux (une longue histoire). Excusez-moi, mais je puais la vieille.

    * Acr0, tu sais, je ne pense pas être sortie de chez moi avec le billet en marque-page, même si ce n'est "que" 5 euros, je n'aurais pas voulu qu'on me regarde bizarrement (et qu'on m'arrache mon livre des mains, aussi).

    * Choco, arrête, quel étudiant irait offrir un Bourriquet en point de croix à sa copine ?!! C'est un bon prétexte pour rompre, ceci dit. Mais les hommes ne sont pas assez malins pour penser à ça.

    * Hambre, ça s'accumule vite, c'est vrai ! Puis c'est joli à regarder, de temps en temps...

    Posté par erzébeth, dimanche 11 avril 2010 à 10:52
  • Ha Ha Ha

    Un marque page en lin (oui, madâââme) brodé de point de croix et autres perles incrustées (mais je ne suis pas assez pointue dans ce domaine pour tout détailler) par une mienne amie qui avait passé quelques heures sur l'ouvrage afin de me faire un cadeau des plus singuliers. Et comme nous approchions de la fin d'octobre, le thème en est halloween. Je te laisse imaginer : citrouilles, araignées et fantômes sont au coude à coude sur ce marque page auquel je tiens infiniment.
    Dis le que tu es jalouse.
    Et sinon, tes vacances ??

    Posté par Fantômette, dimanche 11 avril 2010 à 21:39
  • Fantômette, je suis espantée. Broder du lin, c'est de l'art. Y ajouter des perles, c'est un miracle.
    Du moins à mes yeux (donc ça en est un. Point.)
    Alors je te le dis : oui, je suis jalouse.

    Mes vacances étaient tellement réussies que le retour est un peu amer. Pour rester dans la mesure.

    Posté par erzébeth, lundi 12 avril 2010 à 19:40
  • "espantée", dis-tu ? Boudu mais d'où viens-tu ?

    Ce genre d'amertume est presque une volupté, non ?

    Posté par Fantômette, jeudi 15 avril 2010 à 22:13
  • Alors comme cela tu te mouches dans tes marque-pages ? Et tu as raison, c'est un peu dommage que la beauté de Marylin soit utilisée pour tout et n'importe quoi...

    Posté par anjelica, jeudi 15 avril 2010 à 22:39
  • *Fantômette, c'est une amie carcassonnaise qui m'a appris ce mot ! Depuis, je l'utilise de temps en temps, en souvenir.
    Quant à la volupté, je t'avouerai que je ne l'ai pas sentie cette semaine. Je ne fais aucun effort, n'est-ce pas...

    * Anjie, oui, ils font aussi des horloges affreuses, ça me fait mal au coeur pour elle...

    Posté par erzébeth, samedi 17 avril 2010 à 21:28

Poster un commentaire