N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

lundi 29 mars 2010

Je suis une bonne citoyenne

Il y a un peu plus de dix jours, j'ai réussi à faire acheter La Princesse de Clèves à un homme qui possède une carte UMP. Ça méritait d'être dit.
Posté par erzebeth à 10:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

lundi 22 mars 2010

Oops, I did it again

Alors voilà.Puisqu'il est décidé, là-haut dans le monde cruel et incompréhensible de l'informatique, que je serai irrémédiablement et totalement maudite en ce qui concerne mon besoin (vital) d'avoir accès à Internet, j'ai décidé de faire fi de ces barrages et de leur montrer que je ne me laisse pas faire aussi facilement.(en réalité, si, ils me marchent dessus autant qu'ils veulent. Qui paie sa connexion depuis le début du mois sans en bénéficier ? Eh oui. Compatissez un peu au lieu de me gronder) Toujours est-il que je me connecte... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 21:59 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
dimanche 14 mars 2010

C'est à vivre, pas à dire...

Vendredi soir.Je le savais, ce soir-là, j'allais terminer le roman qui m'accompagnait depuis le début de la semaine. Terminer ce voyage vers des terres que je n'explorerai jamais moi-même, par peur et par aveuglement. Je préfère la propreté et le confort. Je ne suis pas comme cet homme, capable de déambuler dans une décharge nauséabonde où vivent des familles en attendant la mort. Capable de filmer la pauvreté, la désespérance, la générosité. Car, allez comprendre, le pauvre est plus accueillant que le riche.Non, je ne suis pas comme... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 18:57 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
vendredi 22 janvier 2010

Aujourd'hui

Je reste seul sur un univers grilléJe me mets à geindre, je commence à vivre.(Henry Bauchau) Il y a des journées banales, terriblement banales, sur lesquelles on n'a rien à dire. Puis il existe d'autres journées, celles qui ouvrent des portes qu'on imaginait trop loin pour espérer les atteindre un jour, ou celles qui, tout simplement, donnent envie de sourire. Aujourd'hui, Henry Bauchau a quatre-vingt-dix-sept ans. C'est en toute évidence que j'ai commencé, en début de semaine, la lecture d'un de ses journaux, La grande... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
jeudi 24 décembre 2009

Christmas Eve, I just can’t sleep

Honnêtement, tout à fait entre nous, j'ai oublié Noël cette année. Oh, pas de souci, j'ai bien contribué à notre merveilleuse société de consommation en achetant des cadeaux à mes proches (dont une fantastique chenille à comptines qui va être notre régal quotidien les prochaines semaines, certains cadeaux devraient être interdits, tout simplement). J'ai mangé un chocolat par jour depuis début décembre (comment ça, je n'ai plus l'âge ?) et j'ai moi-même fourni une liste de mes envies à ma famille.En apparence, Noël est là.Juste en... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 10:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
vendredi 13 novembre 2009

Un coeur qui bat 24 images par seconde

A cause d'Ofelia (ou grâce à elle, je vous laisse choisir la formule que vous préférez, selon que vous êtes positif ou négatif), voilà quelques jours que je cogite sur un questionnaire cinématographique. Ayant envie de me prêter au jeu avec le sérieux qui me caractérise, je vais tenter de ne citer qu'un film à chaque question, tout en ayant conscience alors que mes réponses ne sont finalement que des échantillons de mes pensées... Mais j'aime l'idée d'échantillons, je n'écris peut-être que ça, d'ailleurs. La nuit américaine,... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

mercredi 4 novembre 2009

Avec des si, on mettrait Paris en bouteille

Vous vous souvenez aussi bien que moi de César, et de la trahison de son propre fils. Moi aussi, j'ai été trahie. Comme on n'a décidément aucun ami sur terre, cette fois la trahison vient de Caro[line]. Oui, tu quoque, filiae. Décidant de me relever de cette attaque frontale, j'ai serré les dents, et répondu au énième tag qui circule actuellement, et qui a été mis en route par Emma (ce qui est bien, c'est qu'on connaît donc la fautive : ça permet de centraliser les désirs de vengeance). 1. Si on vous proposait d’écrire votre... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
samedi 31 octobre 2009

Est-ce que Dieu est dans votre vie, là ?

Les individus normaux qui ont la chance d'avoir le week-end pour eux profitent généralement du samedi matin pour dormir un peu plus tard que d'habitude, traîner pendant le petit déjeuner, se laver un peu plus tranquillement. La normalité me fait cruellement défaut puisque tel un individu hautement stupide, j'ai fait sonner mon réveil pour aller à la piscine. Je peux vous dire que, du fond de mon lit, ça me restait en travers de la gorge. Mais depuis que j'ai découvert qu'il y avait peu de monde, le samedi matin, à l'ouverture de la... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 11:59 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
samedi 10 octobre 2009

Depuis, j'ai aussi acheté des chaussures

Si je tenais un blog digne de ce nom, je devrais vous gratifier d'un billet de lecture, mais ne cherchez pas, la machine est toujours rouillée.Je suis sûre que c'est à cause des tags qu'on m'a infligés en pagaille ces derniers temps; c'est mauvais pour la santé, je l'ai toujours dit. Ou du moins pensé. Je ne baisse pas les bras pour autant. J'ai juste environ 34 problèmes urgents à régler pour essayer d'alléger mon esprit (et mon inconscient, parce que les rêves tordus, merci bien), et une fois que je serai un peu plus détendue et... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 19:45 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
vendredi 25 septembre 2009

Hello, it's me

Parmi les nombreuses malédictions que je me coltine, il y a celle du tag. C'est un genre de loi de Murphy : si quelqu'un tague Fashion, la pauvre lectrice se croit obligée de me taguer à son tour. Systématiquement. Autrement, peut-être qu'il lui arriverait quelque chose de très grave, comme la disparition instantanée (et irrémédiable) du Docteur. On ne sait pas. Et il vaut mieux ne pas savoir. En attendant, je suis maudite à mon tour; il paraît que je dois dresser mon portrait en répondant aux questions par des titres de livres lus... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]