N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

vendredi 18 septembre 2009

Erratum

Suite à un certain billet musical, j'ai été victime de menaces.Evidemment, l'individu menaçant est par définition rusé, il ne fait pas cela à la vue de tous. Non, il attend que sa victime (innocente et inoffensive, cela va de soi) soit totalement désarmée avant de porter son coup.Il paraîtrait que j'ai des goûts musicaux déplorables. Je vous offre une version édulcorée des propos qui ont réellement été échangés, j'ai peur que vos oreilles si pures en soient autrement choquées. On m'a menacée des pires horreurs si je ne publiais pas de... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

mercredi 16 septembre 2009

Do you believe in fairies ?

« Chaque fois qu'un enfant dit: « Je ne crois pas aux fées », il y a quelque part une petite fée qui meurt. » [James Matthew Barrie, in Peter Pan] Aujourd'hui, interdisons aux enfants de dire des bêtises. Aujourd'hui est une journée un peu particulière. Je pensais essayer d'écrire quelques phrases, récolter quelques pépites, couper, découper, recoller... mais le temps et les mots me manquent.C'est un billet entièrement égoïste; dédié à elle, dédié à moi. Nos trésors sont personnels; elle a ses secrets et j'ai les... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
vendredi 4 septembre 2009

... and some people dance

* Devinez qui sort un nouveau livre, ce mois-ci !... Certes, ils sont assez nombreux dans ce cas, et c'est pénible. Mais je vous parle de quelqu'un qui mérite vraiment qu'on parle de lui. Un nouveau journal d'Henry Bauchau vient compléter ceux qui ont déjà été publiés :  Les années difficiles. Il recoupe les années 1972-1983, période où Henry Bauchau est obligé de fermer son Institut suisse pour rejoindre Paris. Période où il va abandonner l'art plastique, faute de temps. Période aussi, où il va rencontrer Lionel, ce jeune... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
lundi 17 août 2009

And now, I REALLY go to sleep

Hier, figurez-vous que j'ai vu aux informations que les cambrioleurs raffolaient de Facebook, particulièrement en été, parce que tout le monde y annonce son départ imminent en vacances, et sa probable date de retour...Tant de jours pour que certains esprits malhonnêtes vous repèrent, et viennent visiter votre appartement (ou votre maison, bande de chanceux) afin de vous délester de quelques objets de valeur....J'espère que cette information de première qualité finira par rendre totalement paranoïaques ceux qui ne l'étaient pas encore.... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 19:26 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
vendredi 31 juillet 2009

We need a holiday !

Afin de fêter avec vous l'arrivée officielle de mes vacances (et mon départ imminent, parce que je l'ai bien mérité), j'ai décidé de vous mettre à contribution, parce que certaines questions me turlupinent allègrement.Mais évidemment, un billet n.u.l. ne le serait qu'à moitié sans une illustration, alors attention, accrochez-vous, voici le début de la fin de ce blog : Oui, Caro[line], c'est le clin d'œil qui t'est adressé. Quand j'ai parlé de cochon, tu as osé me défier de mettre des chatons sur mon blog. C'est fait. (sachez que... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:25 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
mercredi 29 juillet 2009

Kill The Lights

Ceux qui savent d'où vient ce titre ont des goûts musicaux aussi déplorables que les miens, vous vous exposez donc aux moqueries dans les commentaires. * Je prends mon idée de régime très au sérieux. La preuve, après m'être fait enlever quelques corps étrangers (ne posez pas de question) qui devaient peser, oh, plusieurs grammes (des dizaines ? une centaine ? plus ? aucune idée), j'ai décidé de continuer dans cette voie en allant chez le coiffeur.Au moins dix centimètres. Là aussi, j'ai perdu quelques grammes. Ma silhouette en est... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:48 - - Commentaires [37] - Permalien [#]

dimanche 28 juin 2009

C'est pas tout ça, mais

(en cliquant dessus, vous pourrez déchiffrer tous les titres) (j'en connais trois qui vont pousser des cris hystériques, ça me fait rire rien que d'y penser) (oh zut, j'ai oublié de mettre Mémoires d'un amant lamentable, de Groucho Marx; pourvu que personne ne s'en rende compte) Ma PAL de secours et moi-même vous laissons, disons, le temps nécessaire. (beaucoup d'autres titres auraient pu y figurer, et croyez-moi qu'ils y seront un jour, seulement, quand on pressé par le temps, on fait ce qu'on peut.Et ce qu'on veut,... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 10:10 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
mercredi 10 juin 2009

Shhh, I'm reading !

Mon goût pour l'inutile n'est plus à prouver; malgré tout, je me démène une nouvelle fois, rien que pour vous, en répondant à un merveilleux questionnaire que vous avez déjà croisé sur tous les blogs. Sauf le mien. Une telle lacune ne pouvait pas être ignorée plus longtemps. Je promets des réponses pleines de scoop.Ou pas. Je savais que je pouvais vous caser la photo d'un chat cette semaine ! Plutôt corne ou marque-page ? Les deux ont une fonction différente chez moi. Le marque-page (de manière totalement étonnante et... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
mercredi 3 juin 2009

Happy wednesday !

L'année dernière, quand j'ai participé au meilleur challenge qui soit, c'est-à-dire au Challenge Fashion's Klassik List, je n'avais pas d'autres arrière-pensées que celle de découvrir des romans que je n'aurais peut-être pas lus autrement, et de m'amuser.J'ai réussi à lire un roman de Jane Austen en entier, j'ai retrouvé Dickens pour de longues heures de lecture, j'ai découvert l'Italie grâce à Stendhal,je me suis délectée de la pitié des autres et j'ai rencontré l'un de mes désormais romans préférés, Autant en emporte le vent. Vous... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 18:25 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
lundi 25 mai 2009

Hier, aujourd'hui, demain

La semaine dernière, alors que je regardais prudemment les deux côtés de l'avenue avant de traverser (je ne sais pas vous, mais où que je sois, je déteste traverser à pieds quand il y a plus de deux voies, et ce même si je suis sur le passage piéton), un bus est passé, rempli d'enfants en voyage scolaire. L'un des garçons, neuf ans peut-être, s'amusait à faire coucou aux passants. Je lui ai répondu en souriant; il a peut-être cru que j'étais une Parisienne. Le pauvre, s'il m'avait vu, vingt-cinq minutes plus tard, alors que je... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [24] - Permalien [#]