N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

samedi 16 août 2008

Martine au travail

(même si je ne m'appelle toujours pas Martine. Hé non.) "Il y a du monde quand même, tu ne trouves pas ?""Je suis ravie que tu fasses cette réflexion parce que je me disais justement intérieurement qu'il y a du monde, quand même. Pas sûre d'avoir très envie d'y aller." Ca a commencé comme ça; ça a continué avec une chemise blanche, taille 44. J'étais peu flattée, déjà que le costume est moche, si en plus il est trop grand, ça devient désespérant. La cerise sur le gâteau, c'est le badge. J'aurais dû leur... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:52 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

jeudi 14 août 2008

L'heure est grave

Oui, il se passe de drôles de choses dans la vie. Comme le fait que je porte chaque jour une chemise blanche, alors qu'il faudrait me payer pour porter cette couleur (ah, on me dit que je suis justement payée pour ça... faites comme si je n'avais rien dit, donc). Comme le fait aussi que je prends parfois le métro, et qu'il peut y arriver que j'y lise quelque chose d'hilarant - Comment rater complètement sa vie en onze leçons (de Dominique Noguez). Juste avant de descendre, je lis un paragraphe intitulé "Rien à foutre des... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:45 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
mercredi 13 août 2008

Promenades - épisode 1 ?

Parmi les étapes incontournables de la capitale, il y a évidemment ceci : (Vous la reconnaissez ?) C'est à la fois fascinant et angoissant de voir la foule agglutinée à ses pieds, attendant sagement pour payer des sommes astronomiques et pouvoir dire ensuite "J'y suis monté".Mais la Tour Eiffel reste remarquable, et sans cette horde de touristes, elle est même très jolie... - quoiqu'elle porte très mal les étoiles européennes. Une horreur. Si vous avez l'occasion, dans les cinq prochains mois, d'aller à la... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
mardi 5 août 2008

Martine à Paris

Je ne m'appelle pas Martine; si j'évoque la célèbre petite fille dans le titre du billet, c'est parce que je pense qu'elle aurait l'air aussi gourde que moi si elle venait dans la capitale; les mots suivants le prouvent, je crois) Je suis un tantinet absente depuis quelques jours (depuis le 30 juillet exactement), pour diverses raisons, notamment parce que mon ordinateur s'obstine à ne pas se connecter alors qu'il y arrive très bien en temps normal. Etant donné que, là où j'ai échoué pour le mois d'août, je suis la personne la... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 11:13 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
mardi 29 juillet 2008

En partance

Les Tournesols de Monet Mon grand plaisir dans la vie est de me contredire sans arrêt. Ca permet de ne pas prendre de décision fixe, d'adapter mon point de vue selon les circonstances. Ne pas devoir trancher, voilà un bonheur délicieux.C'est ainsi que j'ai horreur de l'été et que je déteste les vacances d'été. N'étant pas encore engagée dans la vie active, les vacances m'ont toujours paru trop longues. Que faire de ces deux mois de liberté ? Ca s'aggrave à l'université; la mienne nous offre plus de quatre mois et demi de congés.... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 10:34 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
vendredi 18 juillet 2008

Mes essentiels

Yspaddaden a profité de mon absence non remarquée (car j'avais pensé à tout, avec ces billets cinématographiques programmés à l'avance) pour me taguer. J'ai horreur de ce mot, mais en revanche j'aime beaucoup parler de moi, alors pourquoi m'en priver quand on me le demande si gentiment ?Aujourd'hui, il faut répondre à ceci : Je ne suis rien sans... ... eh bien ce n'est pas facile. J'ai eu quelques jours pour réfléchir à cette question existentielle, mais ça ne m'a pas aidée pour autant. Qu'est-ce qui m'est indispensable ? ... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 10:28 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

jeudi 17 juillet 2008

La lecture de ce billet peut provoquer un sentiment de jalousie

C'est le cœur léger que j'ai quitté ma ville vendredi dernier, du moins aussi léger qu'il puisse l'être dans une telle situation : je m'étais levée avant 6h (ce qui n'augure jamais rien de bon) et j'avais l'impression de partir à l'abattoir (ne cherchez pas). Finalement, on se rend compte que la légèreté était toute relative mais enfin, je me consolais un peu en me rappelant qu'à mon retour, je trouverai normalement un courrier de Fashion. Et, devinez ? A mon retour, j'ai trouvé un courrier de Fashion. Elle tenait à me remercier... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 20:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
samedi 5 juillet 2008

Bouleversification

Il s'est passé des choses folles, cette semaine, vraiment folles (et je ne parle pas seulement de l'actualité), ces folies ont atteint leur paroxysme hier, et j'étais trop fébrile, inquiète, soulagée pour écrire quoi que ce soit pour ces pages, alors il n'y aura pas de billet, ni aujourd'hui, ni demain, je prends l'air, je ne lis plus de toute façon, ça y est, je prends peur, des envies de pleurer et de rire en même temps, c'est très curieux, et pourtant rien n'est fait, mon dieu, rien n'est fait. Alors, ce week-end, je suis ailleurs,... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 11:07 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
vendredi 13 juin 2008

Lire (def): reconnaître les signes graphiques d'une langue

Parce que je sais lire, et parce que j'ose inconsciemment m'en vanter dans ces pages, Praline a eu l'extrême amabilité de me proposer un questionnaire qui concerne... la lecture. A priori, ça ne devrait pas me déranger; j'aime raconter des choses inutiles sur moi, c'est l'une de mes grandes passions dans la vie (d'ailleurs, savez-vous que mon premier poisson rouge s'appelait Bidule, et que j'ai toujours un miroir dans mon sac ?), seulement je trouve que ce questionnaire (qui a fait le tour complet de la blogosphère) manque cruellement... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 08:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
lundi 2 juin 2008

Y'a encore de la vie, là-dedans ?

Dans la vie, j'aime parfois ne pas faire comme les autres.Les gens aiment le soleil, l'été, les vacances. Moi pas. Les gens ont tous un appareil photo intégré dans leur téléphone portable, moi pas (et ça, croyez-moi, de nos jours, c'est limite extraordinaire). Les gens (plutôt de la catégorie féminine) aiment faire du shopping, moi... pas.Etc.J'écris etc. parce qu'en fait, il n'y a pas tellement d'autres exemples qui me viennent à l'esprit. C'est qu'en réalité, je fais souvent comme les autres.Ces dernières semaines, quelques... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 17:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]