N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

jeudi 17 avril 2008

Le plus simple quand on n'a pas envie, c'est de ne pas se forcer

(du moins quand ça reste du domaine du possible) « Penser est toujours difficile, c'est un entraînement, une conquête. » (p. 103) « Pour Kant, le contenu est rare et il est grave, politique ou religieux, toujours étayé scientifiquement. Aujourd'hui, les bavardages les plus anodins, les informations non vérifiées, les affirmations à l'emporte-pièce et les réactions épidermiques peuplent nos sites, messageries et forums. Nous pourrions retirer de cette analyse peut-être un peu de circonspection : quand faut-il parler ? se taire ?... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:12 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

dimanche 16 mars 2008

Un peu de moi

La joyeuse et optimiste Fashion m'ayant gentiment invité à répondre à un questionnaire qui circule sur les blogs en ce moment, je ne peux que m'y soustraire... (surtout que c'est un exercice qui m'amusera toujours, mais je ne peux pas vous confier ça, puisqu'en général, il faut faire semblant d'être ennuyé(e) par le tag qu'on nous colle...) La règle étant comme toujours de répondre soi-même et d'inviter d'autres personnes à subir le même sort... 1. Le trait principal de mon caractère : je crois être arrangeante (ce n'est pas mon... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 11:42 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
samedi 8 mars 2008

Mieux vaut tard...

Tellement tard, en fait, que je n'y croyais plus. Mais voilà, après cinq mois d'attente, internet fonctionne chez moi. J'ai beau être vissée devant mon ordinateur depuis quelques heures, j'ai du mal à assimiler la nouvelle. Mais ça y est !L'endroit reprendra vie petit à petit; il faut faire les poussières, écrire quelques mots... je n'ai pas envie de me presser. Merci à ceux qui (m')ont attendu(e) (je vois tout, grâce aux statistiques) et puis... et puis quoi ? Rien ! Je suis trop contente, soulagée, pour trouver les bons mots. Mais... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 15:48 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
samedi 12 janvier 2008

(Dés)espérance

Cette idée m’est venue un soir de larmes, l’idée d’écrire encore quelques impudeurs totalement indécentes, l’envie de dire au revoir dans chacun de mes mots parce que je suis en fuite perpétuelle.Ce soir de larmes-là, alors que je lisais un de ses entretiens, j’ai pensé qu’il fallait écrire un peu, maladroitement, sur Henry Bauchau. Avant qu’il ne meure. Il a eu quatre-vingt-quinze ans cette année, et depuis que je le connais, depuis si peu de temps, j’appréhende ce moment où il n’écrira définitivement plus. Quand je regarde cette... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 13:55 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
mercredi 26 décembre 2007

An affair to remember

« Je pris sa main dans la mienne et nous quittâmes ces ruines; et, comme les vapeurs du matin s'étaient levées depuis longtemps la première fois que j'avais quitté la forge, de même les vapeurs du soir s'élevaient maintenant, et dans la vaste étendue de lumière tranquille qu'elles me dévoilaient, aucune ombre invisible ne vint suggérer que je serais à nouveau séparé d'elle. » (Charles Dickens, De grandes espérances) Si vous le croisez, dites-lui qu'il me manque.
Posté par erzebeth à 18:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 26 décembre 2007

Dernier inventaire avant liquidation

J'avais promis dans ce message-ci que j'avais une mauvaise nouvelle à annoncer, et quoi de mieux que de le faire juste après Noël, alors que certains s'en veulent encore d'avoir trop mangé d'huîtres (et en même temps, comment peut-on manger des huîtres ?) ? En réalité, ce n'est pas une vraie mauvaise nouvelle, je veux dire : elle ne l'est pas pour vous, uniquement pour moi. Le genre de nouvelle qui vous fait soupirer de soulagement, le genre d'événement qui n'arrive qu'aux autres. J'avais déjà évoqué dans ces pages la magnifique... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:45 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

vendredi 30 novembre 2007

C'est affreux

J'ai reçu mon colis du swap scandinave ! S'il est arrivé aussi tôt, c'est parce qu'il vient de loin, de Tahiti pour être précise (rien qu'en l'écrivant, j'ai un sourire niais), et ma merveilleuse expéditrice est Marie*. Merci !! Quand je suis allée à la Poste, je pensais retirer un courrier de la taille d'une lettre (j'attends une commande, mais ça n'a aucun intérêt de détailler), et quand j'ai vu ce grand colis arriver vers moi : j'ai failli dire à la guichetière qu'il y avait erreur, que ce n'était pas pour moi. Sauf que... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:07 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
jeudi 15 novembre 2007

N.U.L.

La rumeur courait dans mon petit cerveau depuis quelques temps, mais vous savez ce que c'est, les rumeurs, on n'y croit pas trop - jusqu'à ce que ça s'officialise. C'est désormais officiel : je me porte la poisse. Au moins, vous pouvez me côtoyer tranquillement : s'il doit y avoir un problème, c'est sur moi qu'il va tomber. Je vais me concentrer sur deux-trois points, parce qu'il serait indécent de tout raconter. Je pourrais dire que ça fait dix jours que je ne peux plus travailler (de manière rémunérée, s'entend) puisque mes deux... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 15:54 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
dimanche 28 octobre 2007

Y'a pas de raison !

Un petit vent de vacances s'engouffre dans la blogosphère; sur mon lieu de travail; je ne suis malheureusement pas concernée directement (comprendre : on a oublié de me donner une semaine de congés - sacrilège absolu, n'est-ce pas ?), mais j'ai décidé de l'être indirectement.Ce blog s'offre une semaine de vacances. Je suis trop fatiguée et trop occupée pour vous préparer des billets à distiller dans la semaine, donc : silence ! Je reviendrai ensuite, certainement pas plus reposée, mais j'espère avec un ou deux billets... Il faut... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 10:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
vendredi 26 octobre 2007

Les gens sont formidables

Et croyez-moi, je ne pensais pas écrire ça un jour. Je suis en réalité de très très bonne humeur ce soir (ce soir correspondant à jeudi soir, c'est-à-dire hier soir. Mais j'ai beau être de bonne humeur, je n'ai toujours pas internet chez moi, merci de votre compréhension). En réalité, la journée a été bien corsée. Je sais : on dit toujours ça. Mais là, j'ai travaillé 8h non-stop (ok, ok : j'ai eu droit à deux pauses de 20 minutes), et au bout d'un moment, quand il est sur-sollicité (hum), mon cerveau crame. Donc, aujourd'hui, il a... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 21:28 - - Commentaires [12] - Permalien [#]