N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

jeudi 25 juin 2009

Guérir parfois - soulager souvent - écouter toujours

Nous devons ce merveilleux titre à Louis Pasteur, idéaliste. La chambre d'Albert Camusde William Réjault (2006)J'ai lu, 2008 Je ne sais pas vous, mais j'ai toujours su qu'il y avait des métiers que je serais incapable d'exercer. Ceux qui rejoignent le milieu médical, par exemple, me laissent pantoise d'étonnement et d'admiration. De crainte, aussi, sans doute.Je ne comprends pas comment on peut côtoyer la maladie, la dégradation humaine, la mort, et continuer à vivre à côté. Ça me dépasse. Moi, je ne peux déjà pas me rendre... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [31] - Permalien [#]

mercredi 24 juin 2009

« Chaque note est une étoile »

Prodige de Nancy HustonActes sud, 1999 « Le piano, se dit-elle, est à la fois ce qui me permet et ce qui m'empêche de m'exprimer. » Le sous-titre de ce court roman, polyphonie, prépare le lecteur à ce qui suit. Chaque personnage prend tour à tour la parole, tel un monologue de théâtre, leur nom s'affichant avant chaque prise de parole.Sofia, la grand-mère russe un peu excentrique qui ajoute de l'ail dans ses boissons alcoolisées; Lara, sa fille, déjà femme, professeur de piano à défaut d'être une grande pianiste... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 23 juin 2009

Révolution !

Quatrevingt-treizede Victor Hugo (1874)lu dans la belle édition Bouquins de Robert Laffont « La situation se précisait, et était ceci :Pour les assaillants, une brèche à gravir, une barricade à forcer, trois salles superposées à prendre de haute lutte, l'une après l'autre, deux escaliers tournants à emporter marche par marche, sous une nuée de mitraille; pour les assiégés, mourir. » Ne me demandez pas comment je me suis retrouvée avec ce gros volume dans les mains, ou je vais sauter sur ce prétexte pour écrire quinze lignes... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
lundi 22 juin 2009

« Vivre éternellement »

Contrairement aux apparences, je n'ai absolument pas oublié que je me suis engagée dans le défi Blog-o-trésors et qu'il me faut donc lire 4 trésors tirés de l'immense liste dressée par Grominou.J'ai déjà lu cette année des romans présents dans cette liste, mais je ne les compte pas comme une réelle participation au défi, puisque j'ai de mon côté choisi très précautionneusement les 4 livres que je voulais lire en connaissance de cause, pour ce défi.Et celui qui ouvre le bal, aujourd'hui, est : Le maître des illusionsde Donna Tartt... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
jeudi 18 juin 2009

Le monde est à prendre, le monde est à perdre

Ritournelle de la faimJ.M.G. Le ClézioGallimard, rentrée littéraire 2008 « La tension remontait par vagues. Ethel sentait la même nausée dans sa gorge, à écouter ce concert de mots, d'exclamations. Sans doute était-elle, du fait de son âge, la seule qui écoutait sans rien dire. Pour les autres, ils avaient passé la plus grande partie de leur vie, et les mots n'étaient que du bruit, du vent. Ils n'avaient pas vraiment de réalité. Peut-être même qu'ils servaient à masquer la vie. » Je ne sais pas s'il en est de même pour... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
mardi 16 juin 2009

A la folie

« Une bretelle d'autoroute plus loin :- Est-ce que Dieu est dans votre vie, là ?Putain. Jésus. Et il fallait que ça tombe sur moi...- Non. » Il est des auteurs  qu'on catalogue un peu trop rapidement. Non, à mes yeux, Gavalda n'est pas dans la même catégorie que Levy - arrêtons de dire des conneries !Il est des auteurs qu'on retrouve toujours - toujours ! - avec le même plaisir, la même petite émotion qui papillonne au fond de la gorge. Je me souviens tellement bien de la sortie de Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

mercredi 10 juin 2009

Shhh, I'm reading !

Mon goût pour l'inutile n'est plus à prouver; malgré tout, je me démène une nouvelle fois, rien que pour vous, en répondant à un merveilleux questionnaire que vous avez déjà croisé sur tous les blogs. Sauf le mien. Une telle lacune ne pouvait pas être ignorée plus longtemps. Je promets des réponses pleines de scoop.Ou pas. Je savais que je pouvais vous caser la photo d'un chat cette semaine ! Plutôt corne ou marque-page ? Les deux ont une fonction différente chez moi. Le marque-page (de manière totalement étonnante et... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
lundi 8 juin 2009

Lucy in the sky with diamonds...

Alors, que je vous raconte ce qui s'est passé, hier j'écrivais tranquillement le billet de lecture qui devait paraître aujourd'hui, quand tout à coup, je me suis rendu compte que je serai totalement incapable de vous le montrer tel quel. Je le trouve impudique et complètement raté. Il sera publié un jour, parce que je ne l'ai quand même pas écrit pour rien, mais bon, pas cette semaine. Du coup, me voilà bien embêtée, parce que je n'avais rien d'autre à vous proposer. Déjà que je craignais d'offrir une semaine light au blog, je crois... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
samedi 6 juin 2009

« La résolution désespérée d'être père »

J'ai déjà dû vous le raconter une douzaine de fois, mais j'étais une lectrice dévouée à Maupassant dans ma jeunesse (le goût des histoires tordues m'est venu très tôt). Pourquoi l'avoir délaissé en grandissant ? Ce n'était pas aimable de ma part; quoi de mieux, pour me faire pardonner, que de retourner vers lui en lisant une de ses courtes (mais fantastiques !) nouvelles ? L'héritagede Guy de Maupassant (nouvelle publiée pour la première fois en 1884)André Versaille éditeur, 2009 Tout démarre dans un ministère; les... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
jeudi 4 juin 2009

« Interdit aux adultes non accompagnés d'enfants »

Aujourd'hui est un grand jour ! Ne me dites pas que vous n'avez pas remarqué... Je sens les plus pragmatiques d'entre vous qui regardent leur calendrier - oui, on est jeudi, c'est un bon premier pas. Maintenant, regardez la date. Nous sommes... le 35 mai !!! Le 35 maid'Erick Kästner (1931)traduction de Michèle KahnEdition Hachette, 1970 C'est avec une grande émotion que j'écris le billet du jour car voyez-vous, Le 35 mai était de un de mes romans préférés quand j'étais enfant. Il m'a fallu des années avant de comprendre que... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:15 - - Commentaires [20] - Permalien [#]