N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

mercredi 26 août 2009

Rien que de la magie

Le Palais des miragesd'Hervé JubertAlbin Michel, 2009, 357 pages "Certaines machines fonctionnent à la vapeur, d'autres à l'électricité. Mais celle-ci (il étendit les bras, montrant la loge, le Vieux Paris, l'Exposition universelle) fonctionne à l'illusion. Tu le sais mieux que personne, toi qui fus fée dans le palais de ton père !" En effet, tout démarre au Palais des mirages, le seul endroit, dans cette Exposition universelle de 1900, où l'on voit une fée descendre du plafond. Certes, la fée, c'est en réalité... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]

lundi 24 août 2009

Tout est possible là où il y a assez d'amour

Permettez que je m'éclaircisse la gorge un instant, que j'attrape une perruque et des lunettes noires (oui, comme dans ces affreuses émissions où les gens viennent témoigner anonymement, ah ah, laissez-moi rire), et maintenant que je suis désormais sûre que vous ne pouvez plus me reconnaître, je déroule le tapis rouge et vous présente, partagée par l'émotion et la honte, ma première contribution aux Harlequinades. (car oui, ce sera une saga, pendant trois semaines, tous les lundis. Ne me remerciez pas) Ouvrons le bal avec un... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
lundi 17 août 2009

And now, I REALLY go to sleep

Hier, figurez-vous que j'ai vu aux informations que les cambrioleurs raffolaient de Facebook, particulièrement en été, parce que tout le monde y annonce son départ imminent en vacances, et sa probable date de retour...Tant de jours pour que certains esprits malhonnêtes vous repèrent, et viennent visiter votre appartement (ou votre maison, bande de chanceux) afin de vous délester de quelques objets de valeur....J'espère que cette information de première qualité finira par rendre totalement paranoïaques ceux qui ne l'étaient pas encore.... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 19:26 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
samedi 15 août 2009

Sukkar banat

Je ne sais pas si vous avez déjà eu droit à une épilation au caramel, mais c'est le thème du jour.Ou presque.On ne va pas directement parler poils (c'est quand même un blog raffiné) mais salon de beauté. Je dirais même plus : d'un film dont l'action se passe essentiellement dans un salon de beauté.La première idée qui doit alors vous venir en tête est Vénus beauté (institut). J'aurais dû préciser qu'on quittait la France pour Beyrouth... Caramel est un film de Nadine Labaki, sorti sur nos écrans en août 2007. Ayant pour lieu... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
mercredi 12 août 2009

« Voilà ton ami »

Mauriced'Edward Morgan Forsterécrit en 1913-1914 et publié pour la première fois en anglais en 1971traduction de Nelly Shklar (1987) Ceux qui font attention à ce que j'ai écrit juste au-dessus et qui ne comprennent pas pourquoi le roman a été publié aussi tard seront heureux que je leur explique tout (les autres connaissent déjà l'explication; mais enfin, il fallait bien que je trouve une introduction à ce billet !) : Forster (1879-1970) ne voulait pas que ce roman soit publié de son vivant. Tout simplement.Et s'il ne le voulait... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:30 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
dimanche 9 août 2009

La mariée ira mal

Des roses rouge vifd'Adriana Lisboa (2001)Ed. Métailié, 2009; traduction de Béatrice de Chavagnac Cela démarrait comme si l'auteur voulait clairement me séduire, en choisissant pour épigraphe une citation de Marguerite Duras : « Si c'est inutile de pleurer, je crois qu'il faut quand même pleurer. Parce que le désespoir c'est tangible. Ça reste. Le souvenir du désespoir, ça reste. Quelquefois ça tue. »En fait, cela voulait juste dire que l'auteur avait lu au moins un beau texte dans sa vie (Écrire, de Marguerite Duras); mais rien ne... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

jeudi 6 août 2009

Il n'y a pas de miracle

Le Cinquième évangilede Michel Faber (2008)Éditions de l'Olivier, 2009; 204 pages; traduction d'Adèle Carasso Aujourd'hui, je vais tenter de vous prouver que je sais parfois être concise. Ou du moins, plus que d'habitude. « Grippen est un débutant [...]. Peut-être que Dan Brown écrira un roman de fiction tiré de ce livre-là et qu'il explosera les ventes. » Ce que vous trouverez en ouvrant ce roman-ci ne sera rien de très sérieux. Une comédie, non, mais une critique ironique et assez lucide des dérives ésotériques du monde... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:30 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
lundi 3 août 2009

The lady with a little dog

Il n'est pas question d'écrire un véritable billet sur The Reader, l'adaptation du roman de B. Schlink (Le liseur) par Stephen Daldry, qui illumine nos écrans à une période où on ne trouve généralement que des teen movies. Mais si les distributeurs osaient sortir plus de bons films pendant cette période creuse, je serais capable de changer d'avis sur cette horrible saison qu'est l'été. Surtout que s'enfermer dans une salle de cinéma permet de respirer un air climatisé pendant deux heures. Pour la modique somme de 3.90€ (faites comme... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
vendredi 31 juillet 2009

We need a holiday !

Afin de fêter avec vous l'arrivée officielle de mes vacances (et mon départ imminent, parce que je l'ai bien mérité), j'ai décidé de vous mettre à contribution, parce que certaines questions me turlupinent allègrement.Mais évidemment, un billet n.u.l. ne le serait qu'à moitié sans une illustration, alors attention, accrochez-vous, voici le début de la fin de ce blog : Oui, Caro[line], c'est le clin d'œil qui t'est adressé. Quand j'ai parlé de cochon, tu as osé me défier de mettre des chatons sur mon blog. C'est fait. (sachez que... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:25 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
mercredi 29 juillet 2009

Kill The Lights

Ceux qui savent d'où vient ce titre ont des goûts musicaux aussi déplorables que les miens, vous vous exposez donc aux moqueries dans les commentaires. * Je prends mon idée de régime très au sérieux. La preuve, après m'être fait enlever quelques corps étrangers (ne posez pas de question) qui devaient peser, oh, plusieurs grammes (des dizaines ? une centaine ? plus ? aucune idée), j'ai décidé de continuer dans cette voie en allant chez le coiffeur.Au moins dix centimètres. Là aussi, j'ai perdu quelques grammes. Ma silhouette en est... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 12:48 - - Commentaires [37] - Permalien [#]