N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

samedi 27 mars 2010

Pourquoi je n'irai pas voir Alice au Pays des Merveilles

Oui, je sais que c'est dur à lire, mais il y a des moments dans la vie où il faut faire preuve d'autorité et de décision. En l'occurrence, sachant que ce film est en préparé depuis un millénaire (date approximative), j'ai eu le temps de battre des mains et de me dire Chic, chic, j'irai !Mais il est important d'être inconstant, et de rester fidèle à l'enfant qu'on était. Et, enfant, que pensais-je ?Alice au Pays des Merveilles me faisait peur. Je fais allusion à l'adaptation de Disney, qui est le dessin animé qui m'a le plus... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 19:36 - - Commentaires [43] - Permalien [#]

mercredi 11 novembre 2009

Un ruban autour d'une bombe

Parmi les artistes à la mode, on retrouve incontestablement Frida Kahlo. L'engouement s'est renforcé avec la sortie d'un biopic de Julie Taymor, en 2002, portant le nom sobre de Frida. Et puisque vous êtes perspicaces, vous avez compris qu'il va être question de ce film aujourd'hui. J'avoue que je ne connaissais pas cette peintre avant de la rencontrer au cinéma; j'ignorais tout de sa vie, de ses tableaux. Et voilà qu'en moins de deux heures, elle m'était devenue importante. Et même si cela peut paraître terriblement cliché, la... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
mercredi 23 septembre 2009

Remember me

Si le billet te plaît, il est pour toi. How happy is the blameless vestal's lot !The world forgetting, by the world forgot.Eternal sunshine of the spotless mind !Each pray'r accepted, and each wish resign'd;[Alexander Pope, Eloïsa to Abelard] Il y a des films qui ne se présentent pas, qui ne peuvent pas se présenter. Et dans cette catégorie, inévitablement, on retrouve Eternal sunshine of the spotless mind, de Michel Gondry. Cette petite merveille est sortie au cinéma en 2004.Je me souviens être tombée amoureuse de Kate... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
lundi 21 septembre 2009

Non, mon cher amour, je ne vous aimais pas

Tout commence dans un théâtre; un autre lieu aurait-il pu être possible ?Dans ce théâtre, les hommes s'agitent; ils commentent ce qui va se jouer devant eux, ils scrutent la présence de certains, et l'absence des autres.Tout se met tranquillement en place. Le drame peut enfin se jouer : Cyrano de Bergerac fait son entrée. Ne comptez pas sur moi pour vous parler de la pièce d'Edmond Rostand (je ne l'ai pas lue). Mais depuis une certaine lecture, j'avais envie de découvrir cette œuvre que je ne connaissais pratiquement pas. J'ai réussi... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
samedi 15 août 2009

Sukkar banat

Je ne sais pas si vous avez déjà eu droit à une épilation au caramel, mais c'est le thème du jour.Ou presque.On ne va pas directement parler poils (c'est quand même un blog raffiné) mais salon de beauté. Je dirais même plus : d'un film dont l'action se passe essentiellement dans un salon de beauté.La première idée qui doit alors vous venir en tête est Vénus beauté (institut). J'aurais dû préciser qu'on quittait la France pour Beyrouth... Caramel est un film de Nadine Labaki, sorti sur nos écrans en août 2007. Ayant pour lieu... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
lundi 3 août 2009

The lady with a little dog

Il n'est pas question d'écrire un véritable billet sur The Reader, l'adaptation du roman de B. Schlink (Le liseur) par Stephen Daldry, qui illumine nos écrans à une période où on ne trouve généralement que des teen movies. Mais si les distributeurs osaient sortir plus de bons films pendant cette période creuse, je serais capable de changer d'avis sur cette horrible saison qu'est l'été. Surtout que s'enfermer dans une salle de cinéma permet de respirer un air climatisé pendant deux heures. Pour la modique somme de 3.90€ (faites comme... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

mardi 2 juin 2009

So long, Marianne

Parce que je fais partie de ces chanceux qui ont eu droit à un long week-end, et parce que je ne pouvais décemment pas en profiter pour aller paresser au soleil (rappelez-vous, je n'aime pas le soleil. J'aurais dû m'appeler Morticia Addams, la vie est mal faite) (ceci dit, je suis sûre que l'Erzébeth d'origine était plutôt lugubre aussi, alors l'honneur est sauf), je disais donc, au lieu de faire comme tout le monde, j'en ai profité pour aller dans un des rares endroits encore un peu frais : le cinéma !Et comme il fallait fêter ce... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:15 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
mercredi 29 avril 2009

Dans les profondeurs bleues de la mer

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué, mais à chaque qu'on annonce la sortie d'un film d'Hayao Miyazaki, les médias ne parlent pas de "son nouveau film", non, ils disent systématiquement "son nouveau chef-d'œuvre".Comme s'il ne faisait que ça ! Comme s'il ne se trompait jamais, Hayao ! Alors qu'il ne sait même pas dessiner un poisson rouge normal. La preuve ! Ponyo sur la falaise, donc, est le dernier chef-d'œuvre de Miyazaki, et soyons honnête : encore une fois, le compliment n'est pas volé. C'est... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
mercredi 11 février 2009

Un vide désespérant

Ce qui différencie Frank et April des autres, c'est qu'ils ont mis du temps avant de réaliser qu'ils étaient finalement comme tous ceux qu'ils côtoyaient. Quand ils se sont rencontrés, April rêvait d'être actrice, Frank enchaînait les travaux alimentaires en attendant de trouver ce pour quoi il était réellement doué. Combien d'années passent, sept, huit ?April vient de monter sur scène pour la première fois. A la fin de la représentation, elle est en larmes. April ne sera jamais une grande actrice - elle est trop mauvaise... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 17:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
vendredi 2 janvier 2009

Il y a l'océan...

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que c'est une bonne idée de commencer l'année en vous présentant un beau et triste film d'amour. J'avais déjà vu Noce blanche (de Jean-Claude Brisseau) il y a de nombreuses années. Je me souvenais simplement que Vanessa Paradis y était très pâle, et que cela finissait mal - autant dire que mes souvenirs étaient fort justes... Mathilde (Vanessa Paradis, donc) a dix-sept ans et est en classe de terminale; c'est une jeune fille visiblement perturbée, sauvage (ses camarades la... [Lire la suite]
Posté par erzebeth à 09:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]