N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

vendredi 13 novembre 2009

Un coeur qui bat 24 images par seconde

A cause d'Ofelia (ou grâce à elle, je vous laisse choisir la formule que vous préférez, selon que vous êtes positif ou négatif), voilà quelques jours que je cogite sur un questionnaire cinématographique. Ayant envie de me prêter au jeu avec le sérieux qui me caractérise, je vais tenter de ne citer qu'un film à chaque question, tout en ayant conscience alors que mes réponses ne sont finalement que des échantillons de mes pensées... Mais j'aime l'idée d'échantillons, je n'écris peut-être que ça, d'ailleurs.

truffaut
La nuit américaine, Truffaut

1- Un film que vous regardiez étant jeune et qui vous remplit de souvenirs:
Mes parents (surtout ma mère) raffolaient du
 
Grand chemin de Jean-Loup Hubert. Ça me fascinait et m'impressionnait, parce que mon regard d'enfant ne voyait pas la même chose que les autres membres de la famille et que le chagrin des différents personnages m'interpelait beaucoup. C'était un beau film, très triste (et ce merveilleux outil qu'est internet m'apprend qu'Anémone et Richard Bohringer ont tous les deux eu le César pour ce film. Y'avait de quoi).

2- Un film que vous connaissez absolument par cœur:
Comme ma
Copine, je connais par cœur La cité de la peur d'Alain Berbérian. Beaucoup des répliques ont d'ailleurs rejoint notre lexique familial, Oh, je suis sotte, c'est du suédois / J'ai dormi dans la chambre du bas parce que j'avais prêté mon pull / Aucun lien, fils unique, etc, etc. Culte.

3- Un film qui a bouleversé votre jeunesse:
"Bouleversé" n'est pas le mot juste, mais je m'en voudrais de parler de ma jeunesse sans citer La famille Addams (de Barry Sonnenfeld). Ce film faisait partie du top trois de mes terreurs (avec Entretien avec un vampire et Les Gremlins), mais dieu que je l'aimais (et les deux autres aussi, by the way). Quand j'y réfléchis, d'ailleurs, je trouve que je me suis plutôt bien sortie de cette enfance traumatisante. Encore aujourd'hui, on entend parfois chez nous, au moment où ma mère nous sert, le cultissime "Allez, Mercredi, joue avec ta nourriture".

4- Un film que vous auriez aimé écrire/produire:
Virgin suicides de Sofia Coppola me paraît un bon choix; c'est un film tellement troublant, d'une beauté sidérante (ces couleurs, cette musique, ces filles, bon sang, ces cinq filles...), d'une pureté saisissante. Mais tellement cruel, aussi.

http://3.bp.blogspot.com/_iJOT1XhFiBw/ScAv0N7wjrI/AAAAAAAAB1A/zk6KiJoU3bM/s400/164790_virgin_suicides2.jpg

5- Un film qui vous a donné envie de faire du cinéma:
Il faut savoir que dès mon plus jeune âge, après avoir renoncé à mon rêve ultime qui était de devenir balayeuse de rue (ne riez pas, je suis très sérieuse), je voulais être actrice (écrivain aussi, mais ça, personne ne me demande d'en parler aujourd'hui). Aucun film particulier n'est à l'origine de cette envie, je voulais juste que ma sensibilité exacerbée me rapporte de l'argent. Par contre, je peux vous dire que le film qui m'a définitivement fait aimer le cinéma, et qui a fait que c'est devenu une passion pour moi, c'est Le cinquième élément de Luc Besson. Un déclic - et tout à fait entre nous, heureusement que je l'ai eu.

6- Un film que vous avez regardé plus d'une fois:
(inutile de préciser qu'ils sont légion. Oh, zut, je le précise) American beauty (de Sam Mendes). "Il y a tellement de beauté dans le monde que ça en est insoutenable. Et mon cœur est sur le point d'exploser..."

7- Le film que vous avez vu en dernier au cinéma:
Vol au-dessus d'un nid de coucou, de Milos Forman. Non, mauvaises langues, je ne suis pas allée pour la dernière fois au cinéma en 1975 (je n'étais même pas née) (râlez, râlez), mais hier après-midi. C'est l'avantage des petites salles d'art et essai (il fallait bien qu'elles en aient un, d'avantage) : elles projettent de vieux films. Sur le coup, j'ai beaucoup aimé. En sortant de là, j'ai eu l'impression que le monde entier était fou. Puis en y repensant, je me suis dit que c'était sans doute un chef-d'œuvre. Quel bonheur d'avoir pu le découvrir sur grand écran...

http://abcd.ville-larochesuryon.fr/lrsy/files/u9/vol_au_dessous_d_un_nid_de_coucou.jpg

8- Un film dont vous avez regretté d'avoir payé la place:
Sans aucune hésitation, Inland empire de David Lynch. C'était en début d'après-midi dans une salle d'art et essai. Autant dire qu'on n'était pas nombreux - entre dix et quinze. Le film commence, on ne comprend rien mais c'est normal : c'est du Lynch.
Seulement, ça continue sur cette lancée. Une personne abandonne, quitte la salle. Suivie par une autre. Et une autre. Je n'en pouvais plus, personnellement, et je savais que le calvaire allait durer pendant près de 3h. Je me suis accrochée comme une folle à un gars assis au rang précédent, en me disant : Tant qu'il reste, je reste. (je sais que le principe est absurde, pas besoin de me le préciser). Manque de pot, après plus d'une heure de film, il a jeté l'éponge.
J'ai tenu vaillamment. Je ne me le suis toujours pas pardonnée.

9- Un film qui vous fait réfléchir sur la vie:
Rois et reine, chef-d'œuvre absolu d'Arnaud Desplechin, dont le discours a la fâcheuse tendance de me bouleverser. La liberté de vie qu'incarne Mathieu Almaric est éblouissante.

20050821_rois_reine

10- Un film qui vous a donné envie de tomber amoureuse:
Il y en a des millions, mais je citerai Eternal sunshine of the spotless mind de Michel Gondry parce que j'aurais honte de ne pas le caser dans ce questionnaire. Et parce qu'on a beau faire, on ne peut pas effacer un amour ancré en nous.

11- Un film qui vous a fait tordre de rire:
Histoire de varier les réponses (j'aurais pu écrire la même qu'à la question 2), je vais vous avouer que le dernier film à m'avoir réellement fait rire est Sept ans de réflexion de Billy Wilder, revu dernièrement. Tom Ewell y est complètement délirant; et on ne peut pas dire qu'il soit en mauvaise compagnie dans ce film...

12- Un film qui vous a révélé un acteur que vous suivez à présent:
Kate Winslet m'a éblouie dans Titanic (J. Cameron), et plus je regarde ses films, plus je suis convaincue de sa valeur et de son talent.

13- Un film qui vous a fait pleurer comme une madeleine:
Un peu comme Ofelia, je n'ai pas le droit de pleurer devant un film (sinon, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres). Evidemment, parfois, ça dérape. J'ai pleuré pendant une demi-heure après avoir vu Créatures célestes de Peter Jackson, par exemple.

heavenly_creatures_jpg_595x325_crop_upscale_q85

14- Un film dont vous avez aimé un personnage en particulier:
Je trouve cela un peu curieux parce qu'à partir du moment où j'aime un film, on peut supposer que les acteurs y sont pour quelque chose, non ? Mais jouons le jeu jusqu'au bout, j'aime beaucoup le personnage interprété par Christian Bale dans Le nouveau monde (T. Mallick) - l'homme qui parvient à épouser Pocahontas tout en ayant conscience qu'il ne sera jamais autant aimé que John Smith. L'homme qui accepte qu'une part de son cœur appartienne à un autre.

15- Un film que vous regardez chaque année:
Pour survivre à décembre (mon mois détesté), il n'y a pas 36 remèdes, mais : Love actually de Richard Curtis. Pour l'humour, pour le casting, pour le romantisme, pour le costume de pieuvre à la fin. A regarder dans un plaid, avec des chocolats et une boisson chaude. Et sans homme à proximité, évidemment.

Et si Filmaoueg nous parlait des films importants pour elle ? Allez, oh, dis, cède !

Posté par erzebeth à 09:00 - égocentrisme - Commentaires [32] - Permalien [#]

Commentaires

    je te rejoins entièrement sur Sam Mendes et American Beauty, Vol au dessus d'un nid de coucou (j'adorerais tenir un cinéma de quartier, genre art et essai, vieux films, un petit bar et pourquoi pas un coin biblio réservé aux livres en rapport avec les films diffusés...), je n'ai pas vu Virgin Suicides et je le regrette toujours, j'aime bp Kate Winslet et je ne compte plus les fois où j'ai visionné Love actually )

    Posté par amanda, vendredi 13 novembre 2009 à 12:42
  • Encore "Créatures célestes"!Florinette en parle ici:http://www.leslecturesdeflorinette.com/article-4818557.html
    et c'est vraiment très étrange comme destin...

    Posté par cathulu, vendredi 13 novembre 2009 à 13:09
  • "7 ans de réflexion" ne m'avait pas tant fait rire que ça, je crois que j'attendais trop un film à la "certains l'aiment chaud"...
    Et la saison de "Love actually" arrive, chic!

    Posté par Mo, vendredi 13 novembre 2009 à 18:12
  • Ce sera mon premier tag ! Je le ferai donc avec plaisir !

    Posté par Filmaoueg, vendredi 13 novembre 2009 à 19:45
  • Là, vraiment, je vois que la réponse à une certaine question était "fossile"...

    Miroir, Ô mon miroir, dis moi si je suis vieille. Euh... Tu ne voudras pas me le dire plus délicatement, des fwa ? Glouuuups.

    Posté par Fantômette, vendredi 13 novembre 2009 à 19:45
  • Merci de m'avoir épargnée cette fois !
    Dans 7 ans de réflexion, c'est le début que j'aime. Mais à chaque fois je m'en lasse en cours de route. Je glisse sur Love actually en faisant comme si je n'avais rien vu. Je ne connais pas du tout Créatures célestes et ça m'intrigue énormément. Et aujourd'hui je me suis offert un petit coffret Gondry parce que je faisais des achats de Noël et qu'il aurait été dommage que j'oublie Filmaoueg...

    Posté par Levraoueg, vendredi 13 novembre 2009 à 19:48
  • Il y a des choses que je vais noter! Parce que bizarrement, malgré l'audiovisuel et le reste, il y a des classiques que je n'ai pas vus! Personne n'est farpait! )Ceci dit, Love Actually... Bon sang, où est le plaid!!

    Posté par chiffonnette, vendredi 13 novembre 2009 à 21:35
  • Ton article me rappelle qu'il y a beaucoup trop de films qu'il me reste à voir.. Figure toi que je n'ai jamais vu le 5è élément! Si si je t'assure! Comme quoi il n'y a pas que ton enfance qui t'a été volée..
    Et j'adore ton compte rendu de ta séance david lynch - c'est à tes dépends bien sûr, mais ne m'en veux pas..
    et je plussoie Love Actually!

    Posté par Casanova, vendredi 13 novembre 2009 à 21:53
  • "Vol au-dessus d'un nid de coucou" m'a marquée à vie, mais je ne l'ai pas vu au ciné. "Le 5ème élément", j'aime bien mais franchement, c'est un film de la loose, non ? ) Et je n'aime pas Desplechin, pour tout un tas de raisons très personnelles et pas très intéressantes...
    Malgré ces quelques dissenssions, j'aime beaucoup tes réponses! ))

    Posté par fashion, samedi 14 novembre 2009 à 00:29
  • Je n'ai pas reçu le livre de Babélio non plus

    Posté par Ankya, samedi 14 novembre 2009 à 10:42
  • Ah, tu me donnes très envie de voir Créatures célestes.
    Et Rois et reines, oui... bien, dur, mais bien.
    Et Eternal sunshine, qu'est-ce que j'ai adoré ce film !!
    On sent que tu t'es concentrée pour ne pas être drôle, quelques sursauts parfois, mais bon, tu as tenu ta promesse, bravo.

    Posté par May, samedi 14 novembre 2009 à 12:18
  • * Amanda, pour résumer : tu es une femme digne d'être fréquentée.
    (même si bon, pour "Virgin suicides", c'est limite ! )

    * Cathulu, oui, c'est une vie troublante. Je me demande souvent ce qu'est devenue son amie, comment elle vit...

    * Mo, tu me brises le cœur. A part ça, bon, dès que j'aurai fini de répondre aux commentaires, j'irai revoir "Certains l'aiment chaud", parce que tu as raison, c'est quand même très drôle - mais dans un autre style.

    * Filmaoueg, ENFIN quelqu'un qui est heureux d'être tagué ! Il me tarde de lire tes réponses

    * Fantômette, quoi, c'est à cause de "Vol au-dessus d'un nid de coucou" ? Parce que j'ai écrit "vieux films" ? Mais tu as vu l'italique, hum ? C'était pour dire que c'est relatif. 1975, franchement, c'était hier.
    Alors arrête de croire que tu es un fossile, mille pompons !!!

    * Levraoueg, ah, vous vous laissez toutes me chagriner ! (j'espère que Filmaoueg me remontera le moral, ELLE). Je ferme les yeux pour "Sept ans de réflexion" (ou je vais pleurer), je t'incite vivement à voir "Créatures célestes" (excellent film. Que tu peux aimer, je crois), et pour me venger, tiens, je dirai que de Gondry, je n'aime qu'un film. Na.

    * Chiffonnette, heureusement qu'on n'a pas tout vu, tu imagines les belles découvertes qui nous attendent ? J'adore ça !!

    * Céline, bah, "Le 5e élément", c'est un film d'action avec Bruce Willis qui sauve le monde, alors bon, je comprends que ça puisse légèrement lasser

    * Fashion, tu es méchante. "Le 5e élément" n'est pas un film de la loose, absolument pas. C'est un film sur la quête identitaire, un documentaire sur les futurs moyens de transports qui nous attendent dans le futur, c'est une hymne à la technologie et à l'amour. Je ne vois pas de la place pour la loose, désolée
    (j'aime les films de Besson - réalisateur, et j'en ai même pas honte)

    * Ankya, mais quelle malchance ! Bon, heureusement, on n'est pas sans rien non plus

    * May, tu as vu, un peu ? Je suis fière de moi. Un peu de sérieux, sur ce blog, ne fera pas de mal (et je prends le cinéma très au sérieux, comme tu as pu le remarquer). Pour "Créatures célestes", euh... fonce !!

    Posté par erzébeth, samedi 14 novembre 2009 à 16:49
  • Créatures Célestes est un film... qui laisse sa trace dans la mémoire du téléspectateur. Surtout quand on sait ce qui l'est advenu de l'une de ces créatures...!

    Posté par Choupynette, dimanche 15 novembre 2009 à 12:53
  • Rien à voir avec le cuckoo's nest, il s'agirait plus de la question du choix dont les critères me paraissent en partie générationnels.
    Tu sais, j'aime beaucoup "Gilda", pour autant je n'étais pas née en 1946.

    Put the blame on me, boy. Put the blame on me...

    Posté par Fantômette, dimanche 15 novembre 2009 à 14:04
  • * Choupynette, comme tu dis ! L'histoire est affreuse en soi, mais quand on voit qu'un des personnages a réussi à rebondir de cette façon... fascinant !

    * Fantômette, ahhhh, d'accord, je comprends mieux. Moi aussi, j'aime beaucoup "Gilda", et j'ai failli la choisir à la question 14 parce que bon sang, cette chanson...!

    Posté par erzébeth, dimanche 15 novembre 2009 à 16:46
  • Ah ! Comme ce tag donne envie d'aller au cinéma et de revoir les films qui nous portent ! Autant le dire tout de suite, j'adhère totalement !

    Posté par Theoma, dimanche 15 novembre 2009 à 21:15
  • Comment ai-je pu oublier "la famille Addams"? Je le connaissais par coeur! C'est peut-être toujours le cas d'ailleurs:
    -est-ce qu'ils sont faits avec de vrais citrons? je ne mange que des produits naturels etc etc. Je vous échange votre boisson contre une boite de mes délicieux gâteaux de boyscouts?
    -est-ce qu'ils sont faits avec de vrais boyscouts?
    J'explose de rire à chaque fois.
    En fait, j'ai menti, l'actrice qu'un film m'a révélé c'est Christina Ricci que j'adore quoi qu'elle fasse (et je veux lui ressembler, je trouve qu'elle a un physique très atypique et j'adore ça justement)
    Et j'ai oublié de caser "Monster" aussi. Il faut que tu voies ce film. (j'ai attendu de rentrer chez moi pour pleurer, je refuse de pleurer dans une salle de cinéma, je vois que tu me comprends)
    Et puis les Gremlins, aaaaah Guizmo caca!! Un film qu'on devrait tous regarder à Noël tiens, au lieu de s'enfiler des mièvreries américaines

    Posté par Ofelia, lundi 16 novembre 2009 à 00:42
  • (Je milite pour le blog-it obligatoire, c'est trop triste cet espace vide alors que tu es la reine du message décalé. J'aime tes blogs it !! )

    Posté par Cuné, lundi 16 novembre 2009 à 06:29
  • * Theoma, tu adhères à tout ? Tu es pratique, toi !

    * Ofelia, oui, ce passage sur les boyscouts, j'ADORE, ohlala, tiens, puisque je suis sur mon blog, je me permets de digresser : la chaîne de boulangerie Paul propose un "Sandwich Henri IV" (fascinant), et quand j'ai vu ça, je brûlais d'envie de demander "Est-ce que c'est fait avec de vrais morceaux d'Henri IV ?", mais je me suis retenue (que de frustrations, dans la vie) (ceci dit, je me demande sérieusement qu'est-ce qu'on peut mettre dans un sandwich Henri IV...).
    Il faudra qu'on parle de Cristina Ricci (en privé, ou je vais vraiment trop digresser). J'ai acheté le DVD de "Monster" il y a bien trois ans. Devine qui ne l'a toujours pas vu ? Bingo, twingo.

    * Cuné, tu me flattes trop, c'est terrible. Rien que pour toi, je vais essayer de remédier à ce vide

    Posté par erzébeth, lundi 16 novembre 2009 à 21:18
  • minute fille

    Je ne sais pas si tu te posais la question sérieusement, mais

    Le turquoise ça va avec:
    du gris
    du violet
    du beige
    du corail
    du taupe
    du bleu marine
    du cuir naturel
    du vert kaki

    Oui je sais, tu ne connaissais pas cet aspect de ma personnalité.

    Posté par Casanova, mardi 17 novembre 2009 à 18:57
  • du noir aussi, pour bien le faire ressortir!

    Posté par Mo, mardi 17 novembre 2009 à 19:24
  • * Céline, figure-toi que je te soupçonnais d'être une fille, avec des goûts de fille. Mais je n'aurais pas cru que tu étalerais ça, en plein jour, sur mon blog. Je te remercie pour cet éventail de couleurs, qui n'arrange pas du tout mes affaires : je n'ai rien de tout ça. Naturellement.
    (violet et turquoise ? corail et turquoise ? sérieusement ? j'en apprends tous les jours)

    * Mo, voilà, je préfère ton conseil. Du noir, j'en ai à revendre. Je n'ai que ça, même. Mais je trouve qu'on le voit déjà bien assez, le turquoise de mon gilet. C'est affreux. Pourquoi ai-je acheté ça ? Ah oui, pour ne pas prendre un septième gilet noir. C'est vrai.

    Posté par erzébeth, mardi 17 novembre 2009 à 21:43
  • La façon dont tu parles des films me donnent envie de les (re)découvrir ...

    Posté par Miss Babooshka, vendredi 20 novembre 2009 à 11:26
  • * Miss Babooshka, merci, c'est très gentil ! J'espère que tu feras de belles (re)découvertes

    Posté par erzébeth, samedi 21 novembre 2009 à 20:28
  • Beaucoup de lacunes dans les titres que tu cites mais je te rejoins sur Vol au dessus d'un nid de coucou, Virgin suicides et Eternel sunshine... 3 films qui m'ont beaucoup marqués !
    Filmaoueg m'a taggué et je vais essayer d'être à la hauteur de ce tag fortement réflexif...

    Posté par Choco, dimanche 22 novembre 2009 à 14:20
  • * Choco, tu me rejoins sur les grands films, c'est parfait, ça occulte toutes les éventuelles lacunes
    Et c'est vrai que mine de rien, il est très difficile de répondre, mais je ne doute pas que tu t'en sortiras haut la main...

    Posté par erzébeth, dimanche 22 novembre 2009 à 20:34
  • Je suis d'accord avec toi pour Kate et tu as bien fait d'aller voir 'Vol au dessus d'un nid de coucou' sur grand écran. C'est le film d'une époque et Nicholson y est grandiose. Tu peux pas savoir comme j'ai eu envie d'étrangler cette infirmière à sa place !

    Posté par anjelica, mardi 1 décembre 2009 à 23:37
  • * Anjie, n'importe qui de sain aurait eu envie d'étrangler cette infirmière, de toute façon ! C'est terrifiant de s'imaginer que de tels endroits existent, des endroits où l'on essaie absolument de déshumaniser l'homme et de le transformer en légume incapable de réfléchir et de penser par lui-même...
    Ce film est toujours très fort aujourd'hui, le propos fonctionne encore terriblement bien...

    Posté par erzébeth, mercredi 2 décembre 2009 à 14:40
  • Mon dieu que je suis inculte quand je vous lis au sujet de films! Bon, je prends des notes!!

    Posté par Karine:), samedi 5 décembre 2009 à 00:33
  • * Karine, oh non, je ne pense pas que tu sois inculte, c'est juste qu'on n'a pas les mêmes références ! On a pas mal à découvrir en écoutant les autres

    Posté par erzébeth, samedi 5 décembre 2009 à 11:18
  • Virgin Suicide et Love Actually ! Rien que pour ça, je te retrouve ! Ahhh quel plaisir de parcourir tes billets, ça me manquait, si tu savais

    Posté par praline, samedi 5 décembre 2009 à 16:00
  • * Praline, oh, tu es trop gentille !! Ca me fait plaisir aussi de te savoir débarrassée de tes oraux

    Posté par erzébeth, samedi 5 décembre 2009 à 22:35

Poster un commentaire