N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

jeudi 24 décembre 2009

Christmas Eve, I just can’t sleep

Honnêtement, tout à fait entre nous, j'ai oublié Noël cette année.
Oh, pas de souci, j'ai bien contribué à notre merveilleuse société de consommation en achetant des cadeaux à mes proches (dont une fantastique chenille à comptines qui va être notre régal quotidien les prochaines semaines, certains cadeaux devraient être interdits, tout simplement). J'ai mangé un chocolat par jour depuis début décembre (comment ça, je n'ai plus l'âge ?) et j'ai moi-même fourni une liste de mes envies à ma famille.
En apparence, Noël est là.
Juste en apparence.
Je déteste ces putains de fêtes de fin d'année. Je suis vulgaire ? Tant mieux ! (qui se souvient de cette réplique ?)
Je déteste quand on nous force à être heureux, à dépenser, à faire la fête. Moi, j'aime pas les fêtes, c'est comme ça, pourquoi on m'obligerait à rentrer dans ce moule-là ?
...
Hier matin, une scène.
Trajet et horaire de travail obligent, je me suis levée dans la tranche des 5h. Ça, ça fait vraiment partie des choses que je n'aime pas. Dans un métro désert (il paraît qu'il y a des gens en vacances), je me plaignais de ma fatigue. De mes jambes qui ont du mal à se mettre en route. Je geignais tranquillement dans ma tête quand je suis arrivée à destination.
Sur le quai, un SDF m'a regardée. Je ne sais pas s'il m'a vraiment vue, il regardait sans vraiment voir. Mais, ce qui est sûr, c'est qu'il avait le regard le plus triste du monde.
J'ai rien fait.
J'ai juste continué à marcher en m'en voulant de m'être plainte.

Il n'y a pas de morale à ça.
Juste l'envie de dire que Noël et moi, on est un peu fâchées. Mais j'ouvrirai quand même des cadeaux demain soir et j'en offrirai moi-même. En pensant aux autres, un peu.

Fêtes ou pas fêtes, je vous souhaite d'être heureux.
De trouver des places assises dans le métro, de lire de bons romans, de réussir un dessert particulièrement compliqué, de rire à outrance, de découvrir un moyen de manger des bonbons sans grossir (et après, surtout, dites-le-moi), de tomber par hasard sur une chanson que vous aimez particulièrement, de déchirer de grands bouts de tapisserie (oui, une nouvelle référence cinématographique se cache derrière ce dernier souhait).

Je ne m'appesantis pas, parce que je sais que je devrai recommencer le 1er janvier, et qu'il faut que je ménage mon imagination.

Je vous laisse en compagnie d'une chanson triste. Faites le silence autour de vous, et écoutez-moi cette voix-là. Lisa Hannigan ré-invente Silent Night.

Je vous souhaite de la douceur.

Posté par erzebeth à 10:00 - égocentrisme - Commentaires [27] - Permalien [#]

Commentaires

    Merry Christmas, dear.

    Posté par Mo, jeudi 24 décembre 2009 à 10:29
  • Joyeux Noël Erzébeth !

    Posté par Lilly, jeudi 24 décembre 2009 à 10:36
  • J'aime passer Noël avec mes enfants. Parce que mon aînée va avoir 18 ans et que je me dit que sûrement, ça ne durera pas toujours... et parce que j'aime bien voir comme ils sont contents d'ouvrir les cadeaux qui pour certains, m'ont donné du mal (as-tu déjà cherché du métal japonais dans une ville de moins de 20 000 habitants ?!). Mais la cerise sur le gâteau, c'est que j'ai réussi à échapper au 25 décembre en belle-famille : ouf !

    Posté par Ys, jeudi 24 décembre 2009 à 11:34
  • Je comprends tout à fait ton coup de gueule. "On y pense et puis on oublie", quel chanson déjà disais cela ? A Noël je joue un peu à l'autruche parce que j'adore cette période. Cela ne m'empêches pas de penser que parfois nous oublions à quel point nous sommes privilégiées et que le vent tourne très vite. Sur ce, revenons à des choses plus gaies : je te souhaite un Joyeux Noël (et tu as tout à fait le droit de ne pas aimer les fêtes)

    Posté par L'or des chambre, jeudi 24 décembre 2009 à 11:58
  • A défaut de réussir un gâteau particulièrement compliqué, j'ai réussi à rater des biscuits particulièrement faciles... Ca marche aussi?
    Je ne dirai pas Joyeux Noël, mais juste be happy, alors

    Posté par kali, jeudi 24 décembre 2009 à 12:12
  • Ce serait de la provoc de te souhaiter un joyeux Noël alors ma chère Erzébeth? Je te souhaite donc d'être heureuse aussi! Et merci pour tes non voeux.

    et aussi, tu es à Paris? Puisque tu parles de la Seine, mais en même temps elle passe sûrement ailleurs. J'ai la flemme de vérifier.

    Posté par casanova, jeudi 24 décembre 2009 à 13:05
  • Je te souhaite un joyeux noël malgré la chenille à comptines (quelle satanique invention)! )
    Et je t'embrasse, tiens, en attendant de te voir.

    Posté par fashion, jeudi 24 décembre 2009 à 13:23
  • Joyeux Noël !!!

    Pour ma part, je pense que Noël, même si c'est devenu une fête commerciale, nous rappelle qu'il faut parfois faire un break et penser à essayer d'être heureux. (bon d'accord, ce n'est pas facile, et certaines personnes ne le peuvent pas, comme le SDF dont tu parles)

    Posté par Ankya, jeudi 24 décembre 2009 à 13:49
  • Cela m'attriste que Noël ne soit pas une fête pour toi. Car je dois dire que j'aime le moment du déballage des cadeaux lors du réveillon avec ma famille toute proche. Il faut parfois supporter d'autres personnes mais on se débrouille toujours pour faire un Noël juste "entre nous". C'est le seul Noël que j'aime !!!

    Je te souhaite de la douceur à toi aussi !!

    Posté par Caro[line], jeudi 24 décembre 2009 à 14:20
  • "Je suis vulgaire, tant mieux !" réplique de Michèle Laroque dans la crise !!! Tu me fais très plaisir tu sais là ?! Car personne ne réagit quand je prononce cette phrase Tiens, voilà de quoi te redonner le sourire : http://www.youtube.com/watch?v=33tKOJi5zEA

    Posté par Laëtitia, jeudi 24 décembre 2009 à 14:24
  • Je te souhaite quand même un beau temps des Fêtes. Bisous Erzébeth.

    Posté par Karine:), jeudi 24 décembre 2009 à 16:37
  • Dans mes bras ! Si tu savais comme moi aussi je déteste ces p... de fêtes de fin d'année et c'est de pire en pire avec les années qui passent (histoire de te rassurer !)mais bon je me force un peu pour faire comme toute le monde : ce n'est qu'un mauvais moment à passer...
    Je te souhaite un heureux non-Noël !

    Posté par Papillon, jeudi 24 décembre 2009 à 19:38
  • Lisa...
    Tu sais déjà tout, je ne vais pas réécrire mon mail ici.
    Voilà.
    Moi je préfère briser la croûte d'une crème brûlée
    Bon Noël à toi mon Erzie.

    Posté par Ofelia, jeudi 24 décembre 2009 à 22:48
  • Moi, j'aime les fêtes et les 'pas fêtes' et n'oublie pas d'être un minimum heureux tant que le ciel ne nous est pas tombé entièrement sur la tête !

    Bises et haut les coeurs

    Posté par anjelica, vendredi 25 décembre 2009 à 07:34
  • Je te souhaite quand même un joyeux Noël
    @YS : tu sais, je vais avoir 26 ans (et je suis la plus jeune de la famille) et on a encore tous envie de passer Noël avec papa et maman (tant que nous ne sommes pas devenus nous même Papa et Maman!)

    Posté par Emeraude, vendredi 25 décembre 2009 à 11:14
  • Mon seul vrai bonheur cette année : mon fils qui croit encore au Père Noël et à sa magie. Mon plus beau cadeau. Belle journée à toi !

    Posté par stephie, vendredi 25 décembre 2009 à 14:47
  • Je te souhaite beaucoup d'amour pour cette fin d'année qui doit se voir comme un prétexte à rendre heureux les gens qu'on aime, cadeaux ou pas, ce sont les retrouvailles qui comptent !
    Biz comtesse

    Posté par Choco, vendredi 25 décembre 2009 à 14:48
  • * Collectivement : merci à tous, j'espère que vos fêtes vous comblent à tous les niveaux

    Plus personnellement :

    * Ys, je compatis parce qu'il m'est déjà arrivé de chercher du hard très pointu à Toulouse, et je n'ai pas toujours réussi... Peuvent pas écouter David Bowie comme tout le monde, ceux-là ?

    * Kali, nous avons les mêmes talents culinaires, positivons donc : on ne peut que s'améliorer

    * Céline, c'est bien une remarque de Parisienne, ça, comme si la Seine ne pouvait pas passer ailleurs que dans la capitale... ;-P
    Mais bon, là, en l'occurrence, je parlais bien de Paris. J'y travaille depuis peu

    * Caro[line], ne t'inquiète pas, Noël a quand même été réussi... Merci, et belles fêtes à toi !

    * Laëtitia, j'ai ADORE revoir ce passage, merci 1000 fois d'être allée le chercher, ah, c'est quand même un film d'anthologie !!

    * Papillon, un jour, on se vengera de toutes ces horreurs qu'on nous inflige

    * Ofelia : xxx

    * Stephie, ah oui, voir les enfants émerveillés, c'est si précieux ! On ne se lasse pas de cette magie-là...

    * Re à tous, pardon de ne pas répondre individuellement, mais je suis actuellement en train de découvrir que bonne fatigue + alcool m'achèvent LITTÉRALEMENT.
    Je veux dormir.
    Je vous souhaite de ne pas être une petite nature comme moi.
    Et comme c'est Noël, je vous gâte en vous embrassant.

    Posté par erzébeth, vendredi 25 décembre 2009 à 15:32
  • Mais Erzébeth, tu déconnes complètement! Tu es à Paris et tu ne m'as rien dit?? Il faut absolument qu'on se rencontre! Ca va pas du tout! Ecoute, je pense que tu dois être souvent occupée (plus que moi en tout cas, c'est sûr), mais si tu as un peu le temps, je serais enchantée de prendre un goûter/ verre/ chocolat chaud avec toi!

    Posté par casanova, vendredi 25 décembre 2009 à 17:21
  • * Céline, je n'ai rien dit parce que je viens d'arriver, que je n'ai encore vu personne et parce que je suis timiiiide !
    Mais promis, dès que je trouve un peu mes marques et que je parviens à dormir sereinement, on ira faire les gourmandes ensemble !!

    Posté par erzébeth, vendredi 25 décembre 2009 à 19:58
  • Ben, les filles, ça va pas ou bien ? Mais mais mais... Noël c'est juste ce qu'on en fait !! Et on le droit d'être gentil et content les autres jours de l'année aussi, et on n'est quand même pas obligés de craquer son PEL pour acheter des bidules en plastoque. Au risque de vous sembler cul-cul, je dirais même que j'adooore les chuchotis et les petits pas dans le couloir le 25 au matin "mais siiiiiii, on les réveille, le Père Noël est passé". OK, je suis cul-cul.

    A part ça, la voix de Jeanne MOREAU, c'est trop de chance, non ? )

    Joyeux Non-Noël.

    Posté par Fantômette, samedi 26 décembre 2009 à 18:44
  • Ouh la la, le moral va pas trop mais bon, je te souhaite une bonne semaine !!! bises

    Posté par Hambre, dimanche 27 décembre 2009 à 15:56
  • * Fantômette, je ne sais pas comment vous faites pour attendre le 25 au matin, pour ouvrir les cadeaux.
    Mais j'aime bien ceux qui aiment Noël, alors ton côté cul-cul me fait plaisir
    Jeanne Moreau, honnêtement, je m'en passerai - si ce n'était que la voix, ça irait, mais m'arracher la gorge à la moindre toux, bof.

    * Hambre, je ne comprends pas si c'est ton moral ou le mien qui flanche, mais en tout cas, merci, et bonnes vacances toulousaines à toi !

    Posté par erzébeth, dimanche 27 décembre 2009 à 19:21
  • Ben, c'est pas compliqué passe que en fait, les cadeaux, on s'en moque un peu. Ce serait plutôt l'idée des cadeaux qui importe. Un truc du genre : "mieux que la joie, l'attente de joie". Tu vouas ?


    (Comment tu frimes trop avec le métro toulousain !! J'adooore !! )

    Posté par Fantômette, lundi 28 décembre 2009 à 22:29
  • * Fantômette, un jour, j'aurai ta sage conception du bonheur. Un jour. En attendant, je trouve ça super mignon

    (je frime avec le métro toulousain, certes, mais ce que je peux me taper comme hontes dans son confrère parisien, c'est abomifreux !)

    Posté par erzébeth, mardi 29 décembre 2009 à 20:35
  • Moi j'aime noël ! Qui me fait un peu oublier que tout n'a pas été facile cette année. Et ne le sera plus jamais totalement. Et même si à noël, j'ai dû subir l'incompréhension de certains, je me dis que je peux aussi oublier et que 2009 aura aussi été l'année de mon mariage Mais je n'oublie pas non plus ceux qui ont eu encore moins de chance.
    Alors joyeux noël (en retard) et gros bisous. Et puis, tout ça sera encore bien vite passé Tu devrais vraiment prendre un petit chat tu sais ! Hihi

    Posté par Manu, mardi 29 décembre 2009 à 22:21
  • * Manu, on vit parfois des années tellement contrastées... Je ne sais que te dire, sinon que tes mots me touchent, et que j'espère, de tout coeur, que tu seras suffisamment bien entourée (au niveau de ta famille, mais aussi au niveau médical, c'est fou comme ça joue sur le moral) pour passer une année 2010 plus douce. En confiance, presque. Je t'embrasse

    Posté par erzébeth, mercredi 30 décembre 2009 à 22:34

Poster un commentaire