N.u.l.l.e.

Nouvel Univers Lunatique et Lacunaire d'Erzébeth

mercredi 4 novembre 2009

Avec des si, on mettrait Paris en bouteille

Vous vous souvenez aussi bien que moi de César, et de la trahison de son propre fils. Moi aussi, j'ai été trahie. Comme on n'a décidément aucun ami sur terre, cette fois la trahison vient de Caro[line]. Oui, tu quoque, filiae. Décidant de me relever de cette attaque frontale, j'ai serré les dents, et répondu au énième tag qui circule actuellement, et qui a été mis en route par Emma (ce qui est bien, c'est qu'on connaît donc la fautive : ça permet de centraliser les désirs de vengeance).

1. Si on vous proposait d’écrire votre biographie, vous prendriez qui pour nègre ? (eh oui, tout le monde n’a pas un don pour la littérature)
Je trouve la parenthèse très vexante. Qui ose croire que je n'ai aucun don littéraire ? Et pire, comment pouvez-vous croire que je serai capable de raconter les moindres détails de ma vie à un inconnu, pour qu'il se les approprie, les déforme encore plus que moi (car évidemment, mes propres souvenirs sont faussés avec le temps et ma subjectivité personnelle, alors ajoutez dessus la subjectivité d'un autre, et je ne me reconnaitrai plus), pour qu'il livre un texte larmoyant et soporifique ? Non, non. J'exige d'être seule responsable de ce flop littéraire.

2. Vous êtes en train de lire le tout dernier chapitre d’un livre, celui qui vous a fait passer une nuit blanche, la fin qui vous fait saliver (notez le jeu de mots siouplé) depuis une centaine de pages… Lorsque survient un homme, torse nu. On va dire qu’il s’appelle… Daniel Craig. Il a l’air chagrin. Il a une petite douleur à l’épaule, et est persuadé qu’un petit massage lui ferait le plus grand bien. Que faites-vous ? (PS pour les garçons : à la place de Daniel Craig, merci de comprendre… Allez, soyons fous, Scarlett Johansson, mais en bikini, pas torse nu !)
Daniel Craig, vous voulez dire l'acteur bodybuildé qui ressemble à Poutine et à un nazi (oui, les deux à la fois, ça ne doit pas être facile tous les jours) ? Vraiment, vous ne cessez de me décevoir. Je ne suis pas attirée par ce genre de créature. N'importe quel livre vaut mieux que la compagnie de cet homme froid et sans charme (je serais même prête à feindre de l'intérêt pour un roman de Jane Austen).
Donnez-moi Johnny Depp ou Hugh Grant (liste non exhaustive), et là, je pourrais même en oublier que je sais lire.

depp

3. C’est la fin du monde. Quel livre mettriez-vous dans la capsule qui sauvegardera une trace de l’humanité ? (voudriez-vous vraiment que ce soit Orgueil et Préjugés ?)
Eh bien, mon autobiographie. What else ?

4. Quelle est pour vous la pause lecture idéale ?
La pause lecture idéale, c'est celle qui inonde mon cœur de bien-être et de sérénité, celle qui me donne envie de gambader de joie dans une clairière ensoleillée. Celle qui fait briller mon esprit et mes rêves de mille feux. La pause lecture idéale, c'est un instant d'amour.
Je suis désolée, je n'ai pas pu m'empêcher.

5. Si vous aviez le pouvoir de trucider/effacer un personnage de roman, ce serait qui  ?
Si vous saviez avec quelle intensité j'ai cherché un personnage à détruire... Je voudrais bien sauver Gavroche en éliminant le tireur responsable de sa mort, mais ça ferait de moi un nouvel Achéron Adès (vous savez, enfin, celui qui kidnappe les personnages de roman, ce qui en modifie fatalement l'intrigue); et j'ai déjà tellement mal au cœur de savoir qu'un personnage de Martin Chuzzlewit a disparu à cause de lui, que je n'ai pas envie que mes actes aient la moindre incidence sur le moindre livre.

6. Sauveriez-vous Voldemort, juste pour avoir un huitième tome ?
Permettez-moi de raconter ma vie (ça vous donnera un avant-goût de mon autobiographie, bande de chanceux) : une nuit, j'ai rêvé que Voldemort en avait après ma vie. Je peux vous dire que c'est particulièrement angoissant de savoir qu'à chaque instant de notre existence, quelqu'un cherche à nous exterminer, en espérant nous faire souffrir le plus possible (sinon, c'est moins amusant).
Rien que pour ça, non, je suis contente qu'il soit mort. Je dors mieux.

7. Jusqu’où êtes-vous allé pour un livre ?
Vous voyez le petit logo Alapage, à gauche ?
Ces rigolos ont cru qu'un partenariat avec mon humble personne pourrait avoir un impact sur leur vente (personnellement, j'en ris encore). J'ai accepté de leur vendre mon âme, pour recevoir en contre-partie le livre de mon choix - en l'occurrence, une anthologie de Bukowski qui fait 1525 pages. J'en bave rien que de l'écrire.
Le pacte m'oblige à écrire un billet sur le livre, et y intégrer un magnifique lien vers Alapage. J'espère évidemment que vous ne cliquerez pas dessus.

8. Si vous pouviez retourner dans le passé rencontrer un auteur. Ce serait qui ? Quelles seraient vos toutes premières paroles ? (A part “bonjour”)
Eh bien justement, je passerais bien un moment avec Bukowski. Je voudrais qu'il me parle de son épitaphe :

bukowski

Puis j'ajouterai qu'il pourrait quand même m'offrir une bière, tant qu'on y était.

9. Décrivez la bibliothèque (personnelle ou pas) de vos rêves.
Dans ma grande magnanimité, je vais tenter de répondre sérieusement. La bibliothèque de mes rêves, déjà, contiendrait tous mes livres (et pas une partie chez Untel, une autre chez Bidule, comme en ce moment). La pièce serait baignée de lumière (je me fiche des conditions de conservation, je ne possède rien de précieux), et en levant les yeux, je verrais au choix l'océan se déchaîner, ou la lande anglaise, ou Notre-Dame-de-Paris. Je ne suis pas encore bien fixée, comme vous pouvez le remarquer. Mon fauteuil-canapé serait tellement confortable que son accès serait réservé aux happy few (qui comprendraient : mon chat, mon amoureux et moi. Personne d'autre). Et la plus belle théière du monde exhalerait une douce odeur de thé rouge à la vanille (mon obsession actuelle), que je dégusterais à petites gorgées. Peut-être même que Chopin s'échapperait des enceintes placées en haut de mes étagères.
Le téléphone serait banni de cet havre de paix, dont la description est hautement ridicule, j'en conviens. Vous vouliez du cliché, vous en avez eu.

10. Vous retournez dans le passé (décidément, bande de veinards !), en pleine 2ème guerre mondiale. Quel livre donneriez-vous à Hitler pour qu’il arrête de cramer des bouquins ?
Euh, brûler des bouquins, c'est pratiquement anecdotique comparé à ce qu'il a brûlé d'autre, non ?
...
Il y a quelqu'un qui avait proposé Suicide, mode d'emploi. Je ne peux qu'acquiescer - à condition que cette saleté de dictateur mette immédiatement en pratique les précieux conseils distillés. Attendre d'être vaincu pour se suicider, c'est vraiment une idée de loser.

Et s'il refuse, je demanderai à Achéron Adès de le retirer des manuels d'Histoire.

***

Et maintenant, je suis censée refiler la punition à quelqu'un (en général, celui que je désigne ne fait jamais le tag, à croire que c'est une tradition). De fait, Lilly, ça t'intéressait de ne pas y répondre ?

Posté par erzebeth à 09:00 - égocentrisme - Commentaires [30] - Permalien [#]

Commentaires

    Oh, j'ai presque la même réponse pour l'auteur à qui tu poserais une question. Tu verras
    Daniel Craig correspond tout à fait à ce que tu décris. Je suis de plus en plus indifférente aux soi-disant "canons" de beauté chez les hommes. Et je trouve ça très bien.
    Ludwig cat devrait être mien en janvier. À force de tanner l'English (et je suis gavante quand je veux un truc) il a fini par céder totalement.
    Oui, je raconte ma vie si je veux sur ton blog tu m'aimes quand même.

    Posté par Ofelia, mercredi 4 novembre 2009 à 09:45
  • Oh, la réponse à la question 3!!!!
    La 4 est pas mal aussi...
    Il conviendrait de remercier Caro[line], je crois, d'avoir forcé l'écriture de ce grand moment de rire!

    Posté par Mo, mercredi 4 novembre 2009 à 10:19
  • J'ai adoré tes réponses, de bout en bout et en entier, dans tous les sens. )))

    Posté par fashion, mercredi 4 novembre 2009 à 11:16
  • tu m'éclates. je t'adore.

    Posté par amanda, mercredi 4 novembre 2009 à 11:19
  • Ah et sinon, je ferai semblant de n'avoir pas lu les lignes consacrées à Daniel, parce que je suis magnanime.

    Posté par fashion, mercredi 4 novembre 2009 à 11:21
  • Bodybuildé, il l'est, je suis bien d'accord, et sans charme aussi, je reconnais. Tu me prêterais celui de la photo, dis ?!

    Posté par bladelor, mercredi 4 novembre 2009 à 11:25
  • Tu vois que tu peux le faire !!!

    Et j'adore quand tu es égocentrique !!!

    Et j'adore ta bibliothèque idéale. Maintenant si je devais répondre à la question, je pourrais dire qu'il y aurait donc mon PC, avec mon chat dessus. Oui, j'ai décidé de parler de mon chat dans tous mes comms désormais !!!

    Posté par Caro[line], mercredi 4 novembre 2009 à 13:09
  • j'ai déjà dit à Mango que ma connexion internet étant ce qu'elle est... ;o))

    Sinon, c'est vrai que alapage plane un peu, mais leur mail m'a vraiment ennervée. Donner un livre en échange d'un lien permanent, je trouve que c'est prendre les gens pour des cons...

    Posté par Lilly, mercredi 4 novembre 2009 à 13:24
  • J'adore ta réponse à la question 7 (et à toutes les autres d'ailleurs) MDR.

    Posté par Aifelle, mercredi 4 novembre 2009 à 13:33
  • Tu as demandé de ne pas le faire, alors je l'ai fait : j'ai cliqué sur le logo là haut à droite...
    Sinon, j'ai refusé leur offre. Aucun regret. Les pleiade coutent plus cher que leur montant maximum!

    Posté par keisha, mercredi 4 novembre 2009 à 14:19
  • Je suis morte, morte de rire!!! J'adore ton billet!!!

    Posté par Karine:), mercredi 4 novembre 2009 à 14:58
  • Je suis assez d'accord avec Lilly et Keisha, mais j'adore ton explication en question 7. Automne bukowskien, donc

    Posté par rose, mercredi 4 novembre 2009 à 16:09
  • Il n'y a pas de doute, c'est vraiment toi qui es allée le plus loin pour un livre ! Tu te rends compte qu'on a tous reçu cette proposition et qu'on a su rester héroïque ? C'est comme quand la F... voulait carrément apposer son logo sur tous nos billets, non mais vraiment ! Enfin dans ton cas ça me fait rire, parce que je sens combien tu as honte. C'est à ça qu'on reconnaît la véritable addiction !

    Posté par levraoueg, mercredi 4 novembre 2009 à 19:54
  • * Ofelia, oui je t'aime quand même, parce que grâce à toi, on est deux à raconter nos vies par ici, et ça me soulage la conscience
    Pour Ludwig cat (mon dieu, si tu l'appelais exactement comme ça, ce serait le meilleur nom DU MONDE), je vais casser un peu tes élans en te disant qu'il est très difficile de trouver un chaton en hiver. Normalement, c'est un peu le vide reproductif pendant 4-5 mois. Faut bien qu'elles soufflent, les minettes, un peu.

    * Mo, oui, bah, pour la 3, j'ai tellement cherché THE livre idéal sans le trouver que bon, je me suis dit, autant répondre n'importe quoi... (d'accord : j'ai répondu n'importe quoi à *toutes* les questions...)

    * Fashion, tu es trop bon public, mais merci !!!

    * Amanda, grâce à toi, big sourire toute la journée. MERCI.

    * Fashion, tu sais bien qu'en matière d'hommes, nous n'avons pas les mêmes critères...

    * Bladelor, oh, tu sais, celui de la faute subit une chasse gardée terrible de la part de Mo, je suis même surprise qu'elle ait bien voulu me le prêter pour le tag ! Hein oui qu'il est beau ? La perfection absolue, cet homme. Soupir.

    * Caro[line], tu es en train de nous avouer que sur ton blog, il n'y aura plus jamais d'articles à cause de la demoiselle féline qui squatte le clavier, mais qu'en revanche, tu nous photographieras ça tous les jours ?
    Un chat, vraiment, ça vous change une lectrice !

    * Lilly, alors bon, ton excuse de connexion est foireuse, mais comme j'aime beaucoup ta mauvaise foi dans ce cas précis, j'accepte
    Je n'ai absolument pas compris que je devais laisser le lien Alapage toute ma vie, et d'ailleurs, crois-moi, quand j'aurai écrit un petit billet sur Buk, le lien disparaîtra.

    * Aifelle, merci d'apprécier mon humour parfois douteux

    * Keisha, tu me fais rire, moi aussi j'ai d'abord regardé les prix des Pléiades en étant hyper déçue de ne pas pouvoir en recevoir un

    * Karine, merci mille fois !!!

    * Rose, de toute façon, c'est une offre qu'il fallait refuser, clairement. Puis on sait très bien qu'au final, ils n'y gagneront rien. Pas de pub retentissante.

    * Levraoueg, mais arrête, tu vas me culpabiliser ! Le problème, c'est qu'on ne me contacte jamais pour m'offrir des livres ou quoi que ce soit, alors quand on me contacte, je suis toute contente qu'on sache que j'existe... Si je suis la seule à avoir accepté, tant mieux. Ca leur fera les pieds. Et moi je promets de faire plus attention la prochaine fois

    Posté par erzébeth, mercredi 4 novembre 2009 à 20:24
  • AH! c'est bien ce que je pensais. L'English a voulu m'amadouer en disant janvier (un compromis fourbe entre maintenant tout de suite et le printemps) Oui il s'appelera Ludwig j'ai choisi, c'est décidé

    Posté par Ofelia, mercredi 4 novembre 2009 à 21:03
  • Voilà. ça, ça achève parfaitement bien une journée de novembre où il fait 15 dans les bureaux. J'ai bien ri, merci !

    Posté par May, mercredi 4 novembre 2009 à 21:21
  • @Bladelor: Erzébeth a raison, avec certaines choses je ne suis pas très prêteuse!!
    Et Erzébeth, photo devenant faute à propos d'un sexy man, quel lapsus...

    Posté par Mo, jeudi 5 novembre 2009 à 07:42
  • Un épouvantail???? ))))) Arf!!

    Sinon c'est tout!

    Posté par chiffonnette, jeudi 5 novembre 2009 à 07:42
  • Donc ta pause littéraire idéale, en somme, c'est... une HARLEQUIN!!! ahahahaha, tu es démasquée!

    Posté par Choupynette, jeudi 5 novembre 2009 à 19:17
  • * Ofelia, allons, ce n'est peut-être pas une manoeuvre fourbe de l'English, juste un manque de culture au niveau félin (moi je connais le sujet de A à Z. Je peux même te raconter les accouchements, l'initiation à la chasse, le sol de la cuisine dégueulasse quand ça apprend à manger. Je sais TOUT)

    * May, bon courage pour supporter ces températures insupportables ! Si j'ai pu te faire oublier pendant une minute que tu avais les mains gelées, j'en suis ravie !

    * Mo, oh tiens, ce lapsus est très drôle ! c'est dire comme tu m'as fait peur, et comme j'ai hésité à mettre la photo de Johnny (ça, c'est vrai. J'avais peur que tu ne le partages pas du tout. Mais en plus, je suis sûre depuis plus longtemps que toi, na ! )

    * Chiffonnette, ouais, c'est lamentable... tout le reste de la journée, j'ai été parfaite, sérieuse, concentrée, il a fallu qu'elle arrive pendant les 5 minutes de grand n'importe quoi...

    * Choupynette, tu es VEXANTE. Tu trouves pas que ça ressemble aussi à du Jane Austen ?

    Posté par erzébeth, jeudi 5 novembre 2009 à 20:37
  • hihi chuis morte de rire, tu es très douée pour l'autobiographie, j'ai hâte de lire l'intégrale en 1587 pages (encore heureux que tu sois jeunette hein ))) sinon j'adore les bibliothèques clichées si si si...mais je préfère le whisky inside, je trouve que ça fait plus... anglais !

    Posté par yueyin, jeudi 5 novembre 2009 à 23:45
  • Bahhh, si je devais compter le nombre de ofis où j'ai été ridicule au boulot!! Moi je dessine des loups et je rampe sous les bureaux! )

    Posté par chiffonnette, vendredi 6 novembre 2009 à 07:51
  • Je vais te dire un truc de sage (je pourrais dire "vieille" mais ce matin, je me sens plus sage que vieille, bref) : quand il fait froid et mouillé, les chaussettes, c'est sensationnel. Et si en plus elles sont jolies, alors c'est du bonheur à chaque lacet à refaire.

    Posté par Fantômette, vendredi 6 novembre 2009 à 09:04
  • * Yue, COMMENT ai-je pu oublier le whisky ? Sans doute parce que dans ma bibliothèque idéale, l'homme idéal m'a piqué la bouteille pour aller siroter tranquillement dans SA bibliothèque idéale. Les hommes, tous les mêmes
    Et merci pour l'autobiographie, ah, chic, j'aurai au moins une lectrice !

    * Chiffonnette, tu as rampé sous les bureaux...? Toi ? Une CHEF ? Oh oh oh. Rien que d'y penser, je commence à rire

    * Fantômette, j'adore tes pensées de sage. Puis je suis entièrement d'accord. J'ai acheté des tas de jolies paires de chaussettes, même que mes pieds me remercient. Maintenant, zut, va falloir que j'achète des chaussures à lacets...

    Posté par erzébeth, vendredi 6 novembre 2009 à 19:28
  • On a toujours une bonne raison de ramper sous un bureau!!

    Posté par chiffonnette, samedi 7 novembre 2009 à 07:51
  • * Chiffonnette, tu me fais hurler de rire ! Et c'est tellement vrai, en plus ! Ton commentaire pourrait être culte, tu sais ! ;-D

    Posté par erzébeth, samedi 7 novembre 2009 à 13:21
  • Tes réponses sont géniales, il n'y a pas à dire !!!!

    Posté par anjelica, lundi 9 novembre 2009 à 12:34
  • * Anjie, MERCI !!

    Posté par erzébeth, mardi 10 novembre 2009 à 13:04
  • J'aime ta bibliothèque ... et puis comme dit Anjelica tes réponses sont superbes

    Posté par Hambre, dimanche 22 novembre 2009 à 15:08
  • * Hambre, pour la bibliothèque, j'ai vraiment fait dans le cliché, mais ça marche toujours
    Puis merci !!

    Posté par erzébeth, dimanche 22 novembre 2009 à 20:32

Poster un commentaire